Afrisson

Pata Pata

Disques - CD  |   Afrique du Sud -  Zimbabwe  |  Dorothy Masuka  | Parution : 2006  | Label :  Universal

Titres : 1. Pata Pata ; 2. Hapo Zamani ; 3. Kutheni Zulu ; 4. Manyere ; 5. Magumede ; 6. Hamba Notsokolo ; 7. Kanyange ; 8. Nhingirikiri ; 9. Kutheni Zulu (earth mix) ; 10. Pata Pata (sensual touch mix) ; 11. Magumede (dub) ; 12. Impi ; 13. Pata Pata (city sound) ; 14. Kutheni Zulu (big voice mix) ; 15. Manyere (club mix)

Réalisé en 1991 par Panganal Music pour Mango/Island dans une version pop / rock / dance / dub, l’album Pata Pata de la diva Dorothy Masuka est réédité en 2006 par Universal South Africa. Cet album met en avant On y découvre deux autres versions de “Pata Pata”, l’une dans un style sensuel et l’autre au son urbain. “Pata Pata” qui veut dire “touchez touchez” en zulu est à l’origine un beat jive ou marabi auquel elle injecte des mots ndebele, des doses de musique shona zimbabwéenne, du swing et du be-bop américain.

“Pata Pata” est aussi une danse qu’elle a lancée et qui encourage à l’exploration méthodique du corps de son partenaire. L’idée étant de toucher affectueusement les bras, les jambes, la poitrine et le visage…de l’autre. Attention les contacts peuvent devenir extrêmement chauds ! On y découvre deux autres versions de “Pata Pata”, l’une dans un style sensuel et l’autre au son urbain.

Dorothy Masuka y interprète des chansons en diverses langues d’Afrique Australe : en swahili dans “Hapo Zamani” sur celui qui sombre l’alcoolisme après avoir connu fortune et succès, en lozi namibien dans « Kanyange » (Honte sur lui), un titre co-écrit avec Calvin Gudu sur l’histoire d’un éternel fatigué qui dort pendant que sa femme travaille et ne se lève même pas quand le bébé pleure ou en shona dans “Manyere”, une chanson sur les privilégiés (“naître avec une cuillère d’argent dans la bouche (ou dans le nez), c’est un privilège qui donne le droit de ne rien faire”).

Musiciens : Dorothy Masuka (auteure, compositrice, voix, chœurs sauf « Kanyange » co-écrit avec Calvin Gudu) ; Roger King / Mataya Clifford-Chewaluza (producteur, arrangeur, guitare acoustique, claviers, batterie, percussions) ; Fred Zindi (guitare électrique, basse) ; Calvin Gudu (guitare électrique) ; Ernest McFoy (guitare électrique) ; Roger King (basse, claviers, batterie, percussions)

Prise de son : Island Music Studio / Addis Ababa Studio
Mixage : Addis Ababa Studio / Falconer Studio
Ingénieurs du son assistants : Craig Smith / Adrian / Andy / Paul

 

par   Nago Seck  14 août 2007 - © Afrisson