Afrisson

Biographie

Patoranking


Artistes Nigeria | Naissance : 1990 | Styles :  Afro-reggae - Dancehall - Ragga

Auteur, compositeur, interprète et danseur né le 27 mai 1990 à Ijegun-Egba, Lagos (Nigeria), Patrick Nnaemeka Okorie aka Patoranking s’illustre dans le milieu reggae-ragga-dancehall nigérian en 2009 avec son single "So Nice", suivi en 2010 de "Up in D Club". Quant à son single "Girlie O - Remix", il contribuera à sa renommée internationale, grâce au featuring de la très célèbre Tiwa Savage, et lui vaut des prix aux Headies Awards 2014 à Lagos…

Ses influences

Ayant grandi à Ijegun-Egba, dans la phériphérie de Lagos, avant de déménager à Ebute Metta, une autre banlieue, Patoranking fait ses études au Citizens Comprehensive College à Epe, et plus tard au Jibril Martin Memorial Grammar School à Iponri. Tout en poursuivant ses études, il s’intéresse à la musique comme beaucoup de jeunes, influencé notamment par des artistes et groupes ragga, dancehall, reggae, reggae africain, afro-beat, R&B, soul : Buju Banton, Bob Marley, Chaka Demus, Majek Fashek, Lucky Dube, Fela Anikulapo Kuti, Blackky, Blackface, Tuface, Marvelous Benjy et bien d’autres encore.

Sa carrière

Patoranking commence dans les arts du spectacle comme danseur de carnaval et dans les street jams. En 2008, il débute réellement dans la musique en collaborant avec divers groupes et artistes de la scène dancehall, ragga, R&B, soul, rap de Lagos : X-Project (de Majeed, Slez et Saal), Konga, Slam, Reggie Rockstone, Ras Mike, Nyore, Durella ou encore K Solo. En 2009, il sort son premier single reggae-ragga-dancehall "So Nice", une chanson d’amour à l’adresse d’une jeune fille qu’il trouve très belle, mais aussi un hommage aux femmes africaines. Un an plus tard, Patoranking signe avec le label Igberaga Records de K Solo et enregistre "Up in D Club", un single au mêùe beat qui va révèler au grand public nigérian.

Patoranking & Tiwa Savage

Depuis, Patoranking a collaboré avec de nombreux artistes et groupes sur scène, albums et vidéos, et réalisé d’autres singles, comme "Iya Bisi" feat. Qdot & Kbaj, "Tonite" (Patoranking & Faze) et "Park Well" (2012), "Alubarika (feat. Timaya) / Gravity" et "Girlie O" (2013), ou encore "Sex Tape" et Happy Day (2014). Quant à son single "Girlie O - Remix", il contribuera à sa renommée internationale, grâce au featuring de la très célèbre Tiwa Savage, et lui vaut des prix aux Headies Awards 2014 à Lagos.

Patoranking sera nominé 10 fois et remportera 5 fois des Awards en 2014 :
- 2 fois "Meilleure collaboration" aux Headies Awards à Lagos pour "Girlie O - Remix" (feat. Tiwa Savage) et "Emergency" (Wizz Pro feat. Skales, Patoranking & Runtown)
- 2 fois "Meilleur single Reggae/Dancehall" aux Headies Awards à Lagos pour "Girlie O - Remix" (feat. Tiwa Savage) et "Murda" (Seyi Shay featuring Shaydee and Patoranking)
- "Meilleur concert Reggae/Dancehall" et "Meilleure nouveau concert" aux City People Entertainment Awards 2014 à Lagos.
"Meilleure chanson" pour “My Woman, My Everything” (plus de 12.500.000 vues sur youtube) en featuring avec Wande Coal) aux MTV Africa Music Awards (MAMA) 2016.

 

par   Nago Seck  22 décembre 2010 - © Afrisson

News

Patoranking
 
MTV Africa Music Awards 2016 : Winners

La cérémonie des MTV Africa Music Awards (MAMA) qui s’est déroulée le samedi 22 octobre 2016 à Johannesburg, en Afrique du Sud, a consacré la naija music (musique nigériane) : Wizkid ("Artiste de l’année" et "Meilleur artiste masculin"), Yemi Alade ("Artiste féminine de l’année")… Quant au doyen et excellent trompettiste sud-africain, Hugh Masekela, il a été sacré "Légende de l’année".