Afrisson

Biographie

Pérola

   Jandira Sassingui
Artistes Angola | Naissance : 1978 | Styles :  Afro-zouk - Kizomba - SembaSite internet

Née le 28 avril 1978 à Huambo, en Angola, la chanteuse Jandira Sassingui aka Pérola navigue entre rythmes angolais (kizomba, semba, antillais (zouk) et américains (R&B, soul) ou encore chansons a capella. Ces styles, symbolisés par des titres comme “Presta Atenção”, “Amor”, “Doida” ou “Omboio”, interprétés en portugais, lui valent une renommée continentale. En 2005, Pérola est sacrée “Meilleure artiste féminine d’Afrique australe” aux “Kora Awards” à Durban, en Afrique du Sud.

Pérola en Namibie

Jandira Sassingui commence à chanter dès l’âge de 8 ans et depuis lors cultivera une très grande passion pour la musique qui va se concrétiser par des prestations de chant et de danse chez des voisins et amis, comme passe-temps. Plus tard, ses différentes prestations lui permettront de participer à des concours de Musique et de Danse aux cours desquels l’enthousiasme du public conforte sa confiance sur scène. A 13 ans, Jandira Sassingui s’installe avec sa famille à Windhoek, en Namibie, où elle continue ses études sans pour autant reléguer au second plan sa passion première, “chanter”. De 1997 à 2001, durant son cursus académique au Collège Concordia, Pérola, membre à l’époque du groupe “Earth Girls”, est souvent sollicitée pour des prestations de danse et de chant à chaque activité récréative. Par la suite, toujours à Windhoek, Jandira Sassingui participe à un concours de “Découverte de Talents” organisé par l’Eglise Catholique et remporte deux prix : “Meilleur Duo” et “Meilleure Performance Féminine”.

Pérola en Afrique du Sud

Afin de poursuivre ses études universitaires, Jandira Sassingui part en Afrique du Sud en 2002, et participe en 2003 au concours musical dénommé “Coca-Cola Popstars”, mais sera exclue du classement du fait de son origine étrangère. Finalement, elle décide de faire une carrière solo et d’enregistrer son propre album. Sous le label angolais Musical Bué D’Beats, Jandira Sassingui publie en 2004 l’opus Meus Sentimentos, dont le hit “Ja Não Sou”, enregistré sous le nom d’artiste Pérola. Grace à cette toute première œuvre discographique, Pérola remporte la même année deux trophées en Angola : le “Prix Radio Luanda”, dans la catégorie “Révélation féminine”, et le “Prix Moda Luanda” (Music & Fashion), dans la catégorie “Meilleure interprète féminine”. Pérola participe ensuite à de nombreuses activités sociales, musicales et culturelles, avec pour objectif principal la présentation de ses spectacles au niveau national et international.

Représentations et distinctions

En 2005, Pérola intègre la caravane artistique devant représenter l’Angola à l’Exposition Internationale Spécialisée “Aichi Japon”, à Nagoya, au Japon. Elle est ensuite invitée à chanter à la cérémonie officielle de présentation de vœux de fin d’année, à Son Excellence M. le Président de la République d’Angola. 2007, année de l’obtention de sa Licence en Droit à l’Université de Pretoria en Afrique du Sud, Pérola est invitée à la 2ème édition de l’émission de téléréalité “Big Brother Africa”, puis participe à la 1ère édition du “Prix Divas Angola”. Un an plus, elle devient animatrice de Viagens, une émission télévisée présentée sur le canal 2 de la Televisão Publica de Angola (TPA - Télévision Publique Angolaise). La même année, elle est invitée à chanter au Gala de l’Internationalisation de la TPA à Lisbonne, au Portugal. Le 1er août 2009, elle sort son deuxième album, Cara e Coroa, dont les tubes “Amor” et “Doida”, qui lui vaut la 3ème place du “Top dos Mais Queridos” (Top des plus Adulés), trois prix au Festival “Vozes Femeninas” (Voix Féminines) et au “Gala Divas” en Angola. la même année, Pérola est coprésentatrice de Bounce, une émission télévisée, et est nommée Ambassadrice de l’Angola pour la CAN 2010, la Coupe d’Afrique des Nations devant se tenir en Angola du 10 au 31 janvier 2010. Son titre “Omboio” sera d’ailleurs choisi pour l’inauguration de la CAN Orange Angola 2010.

Cette même année 2010, Pérola est invitée à chanter à la cérémonie “Miss Angola 2010”, est lauréate du 2ème prix aux Casablanca Awards, au Maroc, de prix dans deux catégories aux “Moamas Online Music Awards” et du “Prix Moda Luanda”, en Angola, dans la catégorie “Meilleure interprète féminine”, et participe à la caravane artistique devant représenter l’Angola à l’Exposition Universelle de Shanghai, en Chine.
Un an plus tard, elle sort “Angola”, un single laissant entendre une autre facette de son talent, la chanson a capella.

Pérola & Lizha James

L’année 2012 la voit faire un featuring sur la vidéo "Leva Boy" de Lizha James, chanteuse mozambicaine naviguant entre Marrabenta, afro-pop, ragga, reggae, dancehall, afro-rap, afro-dance, pandza music, afro-house, etc.

Não Acho, le méga hit

Elle enregistre aussi “Não Acho”, un maxi single 6 titres fidèle à son style musical kizomba/semba/afro-zouk, comme le laisse entendre son méga hit qu’est l’intitulé de la mixtape. Pour la production, elle a fait appel à Aires, Heavy C, Dji Tafinha, Gregory Custos et Don Kikas. Elle y réalise un featuring avec Puto Português sur “Arranjei Só”.

Mais De Mim

En avant-première de son nouvel album devant paraître fin 2014, Pérola lance le 27 avril un EP promotionnel comprenant “Mazuké“ (feat. Djodje), “Tens Sorte”, écrit et composé avec Anselmo Ralph, et “Bobo”. Sort en novembre de la même année l’opus Mais De Mim, dont le hit “Já Não Sou Criança” (déjà paru en 2004 dans l’opus Meus Sentimentos), “Deus Te Fez Mulher” (Feat. Iveth Sangalo), “Fica Parado” (Feat. C4 Pedro) et un Bonus Track. Pour la réalisation, Pérola à fait appel à des artistes comme Punidor, Lourd C. Perle et Nelson Klasszi.

* Source : www.perola.info

 

par   Nago Seck  23 septembre 2007 - © Afrisson