Afrisson

Biographie

Philip Nikwé

   Philip Nikwé Lawson

Auteur-compositeur, producteur, pianiste et chanteur béninois, Philip Nikwé Lawson aka Han Mandounou ou Phil Mandounou, membre fondateur du groupe béninois Alafia créé en 1983, propose de l’afro-fusion (afro-jazz, afro-pop, afro-soul ou afro-funk) aux parfums afro-beat, highlife, funk, R&B ou électro..., le tout chanté en yoruba ou en anglais.

Alafia

Né à Cotonou, au Bénin, Philip Nikwé Lawson baigne dans les musiques de la scène contemporaine africaine que diffuse la discothèque de son père. Plus tard, il commence à donner quelques concerts tout en poursuivant des études d’arts plastiques dans une université parisienne. En 1983, il lance le groupe Alafia et enregistre "Sogodo" (Ariola/BMG) et "Assanssan" (Carrère/France), deux 45T afro-jazz, aux parfums afro-beat, highlife, jazz et R&B.

Philip Nikwé et le cinéma

En 1992, Philip Nikwé compose et interprète plusieurs titres de l’album "Quartier Mozart", bande originale du film de Jean-Pierre Bekolo, couronné "Meilleur film africain" au Festival de Cannes en 1994. Suivra la musique du court métrage "Buddy tu me saoules" de Katherine Hibbs.

Entre Paris et Prague

Sort ensuite son premier album personnel "Movin’ Pata", vendu à 3.000 exemplaires en une semaine. Fusion d’improvisations jazz, afro-beat et groove, jouée par quatorze musiciens, "Movin Pata" intègre également de nouvelles couleurs musicales dont la soul, la musique romantique européenne et les polyrythmies africaines. Ses puissantes lignes de basse et ses mélodies "cool" lui valent un succès d’estime auprès du public parisien. Sept ans plus tard, installé à Prague, Philip Nikwé enregistre entre Paris, Londres et la République tchèque son deuxième opus personnel aux couleurs afro-pop, "The Taste of Your Love". Suivront "Soundtracks and Grooves" (2003) et "Dans l’arêne" (2005).

Collaborations, concerts, tournées

En tant que producteur, compositeur ou arrangeur, Philip Nikwé a collaboré avec de nombreux artistes : Salif Keïta, Zao, Pierre Akendengue, Salif Keïta, Angélique Kidjo, Yondo Sister, Radiah Frye, Dely Mputu, Bak Fataki, Dr. Sakis, Zao, et bien d’autres...

Il a aussi investi de nombreuses scènes en France (New Morning, La Chapelle de Lombards, Théâtre Dunois, Le Zénith (support for Linton Kwessi Johnson), Le Petit Journal Montparnasse, Banlieues Bleues, Rex Club, Crest Jazz Vocal, Nice (MJC Cimiez), Printemps de Bourges, Festival des Sables d’Olonne, Bicentenaire de la Révolution française sur les Champs-Elysées à Paris), en Belgique (Bruxelles, Kalmtout, Lokeren), en Hollande (Amsterdam, Denbosh), en Italie (Cagliari, Bologney), en Suisse (Genève, Lausanne), en Angleterre (Londres), en République tchèque (Prague), ou encore au Sénégal (Dakar)…

Discographie

1985 - Sogodo (Ariola/BMG France)
1987 - Assanssan (Carrère France)
1995 - Movin’ Pata (Nikwe Music/Night and Day France)
1997 - Alpha & Oméga - 3D (Polygram)
1997 – Sweet Banana Cafe - The Sexy Thing (Nikwé Music)
2002 - The Taste of Your Love (Chemistry of Sound)
2003 - Soundtracks and Grooves (Chemistry of Sound)
2005 - Dans l’arène (Chemistry of Sound)
2011 - 2 Hot 2 Chill (Chemistry of Sound)
2013 - Secret Love / 2000 Years Away (Chemistry of Sound)

 

par   Sylvie Clerfeuille  7 mai 2007 - © Afrisson