Afrisson

Rail Band : Salif Keïta & Mory Kanté

Disques - 33T/LP  |   Guinée -  Mali  |  Rail Band / Super Rail Band  |  Djélimady Tounkara - Mory Kanté - Salif Keïta - Tidiani Koné  | Parution : 1973  | Label :  Syllart Productions

Titres :
Face A :
1. Soundjata (Mory Kanté)

Face B :
1. Soundjata (Salif Keïta)
2. Gansan na (Salif Keïta)
3. Rail Band (Salif Keïta)

Repéré en 1971 par le regretté saxophoniste et chef d’orchestre du Rail Band, Tidiani Koné, Mory Kanté intègre en tant que guitariste, balafongiste et second chanteur l’orchestre du Buffet de la gare de Bamako où chante l’une des plus belles voix du continent, Salif Keïta. Les deux vocalistes interpréteront chacun à sa manière « Soundjata », un titre dédié à l’empereur Soundjata Keïta qui régna sur le Mandingue au XIII° siècle, dans l’album qui les réunit pour la première fois, Rail Band : Salif Keïta & Mory Kanté...

Au départ de Salif Keïta pour Les Ambassadeurs du Motel de Bamako en 1973, Mory Kanté, devenu le lead vocal du groupe, est projeté sur le devant de la scène, s’illustrant par sa voix haut perchée et pleine d’émotion et ses compositions éclectiques comme « Moko Djolo » et « Dugu Kamalemba », deux titres de musique mandingue, aux couleurs funk et afro-beat aux couleurs, dédiés respectivement à James Brown et Fela Anikulapo Kuti.

Musiciens : Tidiane Koné (sax, trompette) ; Salif Keïta (voix) ; Mory Kanté (voix) ; Djélimady Tounkara (guitare solo) ; Cheikh Traoré (basse) ; Djéli Moussa Koité (guitare rythmique) ; Alfred Coulibaly (claviers) ; Ledy Youla (sax soprano) ; Moussa Koné (trompette, percussions) ; Mamadou Bagayoko (batterie) ; Dramane Koumaré (tumbas, bongos) ; Makan Ganessy (voix) ; Djélimady Sissoko (voix) ; Aziz (voix) ; Mamadou Diakité (guitare rythmique) ; Lansana Bagayoko / Abdoulaye Diallo / Aldjouma Sidibé / Fanta Dramé / Fanta Traoré (chœurs, animation)

 

par   Nago Seck  29 juillet 2007 - © Afrisson