Afrisson

Biographie

Reïcha Souaré


Auteure, compositrice et chanteuse guinéenne, Reïcha Souaré surnommée « La reine de la soul mandingue » mêle la musique mandingue à la soul et à l’afro-jazz

Originaire de la Guinée, Reïcha Souaré est bercée dès sa tendre enfance par les musiques guinéennes mais aussi celles de la Sud-africaine Miriam Makeba, alors exilée à Conakry et de l’Ivoirienne Aïcha Koné. A l’adolescence, elle se met à travailler sérieusement sa voix et devient bien vite l’une des valeurs les plus prometteuses de la scène guinéenne. Grâce à ses qualités vocales exceptionnelles, elle entame une carrière solo et commence à animer diverses manifestations nationales.

En 1990, Reïcha Souaré s’installe en France où elle débute comme choriste au sein de divers artistes dont Sékouba Bambino, Bill De Sam, Djanka Diabaté ou encore le groupe T’Boys. Forte de ses expériences et grâce à ses rencontres riches et multiples, elle décide de monter sa propre formation et s’oriente vers une fusion musique mandingue, soul et afro-jazz. Ce style appelé « soul mandingue » et donné par des instruments africains (kora, balafon, djembé, tama, doundoun) et occidentaux (batterie, basse, guitare, claviers, sax) soutient des textes sur l’amour, la spiritualité, la souffrance, la paix, l’unité ou l’éducation des enfants. Cette musique est enregistrée en 2010 sur A Babadjan, un album produit par Cyriaque Bassoka, réalisé par Otis Mbaye et dédié à son compatriote disparu en 2002, l’auteur, compositeur et interprète Babadjan Kaba. Suivra un an plus tard Nofo, un opus fidèle à son esprit musical…

 

par   Nago Seck  10 septembre 2007 - © Afrisson