Afrisson

Romans pou Rico – Live

Disques - CD Live  |   France -  Réunion  |  Ziskakan  | Parution : 27 février 2016  | Label :  Association Group Ziskakan

Titres :
1. Romans pou Rico
2. Aou fanm
3. Kont mon kër
4. 4 ti mo
5. Bato fou
6. Lès la po kabri gazouyé
7. La sours
8. Romans blë
9. Mon fi Kristel
10. Pti fanm 4 kouler
11. Nom prénom
12. Lontan konm koméla
13. 32 désanm
14. Trozour
15. Mon nasion
16. Batan lanm
17. Saarang
18. Kala

Le double-album s’appelle "Rico" ("Romans pou Rico"). Il aurait pu s’appeler "Bato Fou", "Kala" "Nasion"… autant de titres de chansons de Ziskakan qui ont accompagné et accompagnent encore la vie de plusieurs générations de Réunionnais. Puisqu’il fallait choisir un titre à ce double-album, premier d’un diptyque retraçant 35 ans de carrière du groupe mythique, Gilbert Pounia, son charismatique leader, a donc choisi "Rico". Écrit par Bernard Payet en 1978, ce morceau figure sur le tout premier album de Ziskakan, vinyle emblématique d’une époque où le groupe militait pour la reconnaissance du maloya et de la culture créole, et compte parmi ceux réclamés par le public lors de sa tournée réunionnaise en 2014.

Car après avoir fait voyager sa musique autour du monde et obtenu la reconnaissance de l’autre côté de la mer, c’est à la maison que Gilbert Pounia a souhaité souffler les 35 bougies de Ziskakan. Pendant un an, le groupe a écumé les scènes réunionnaises, des théâtres aux cafés concerts, pour le plus grand bonheur d’un public souvent familial. C’est face à l’engouement des plus jeunes pour les anciens morceaux que Gilbert Pounia a souhaité enregistrer cet album live.

Un album qui semble concentrer l’âme du Ziskakan d’aujourd’hui : authentique, familial et lourd de sens. Enregistré sur de belles scènes (Téat de Saint-Gilles, Théâtre des Sables, festival Péi Bato Fou à Chassieq, festival Liberté Métisse) comme dans des cafés concerts plus intimistes (Cobis, le Kalou, Oh ! Comptoir des filles), "Rico" imprime sur CD (et vinyles, prévus en édition limitée) la direction prise depuis un an par le groupe de Gilbert Pounia : retour aux essentiels après de nombreuses années d’échanges et d’expérimentations riches de rencontres.
*Source : https://www.wope.overblog.com/2016/05/ziskakan-rico.html

Ziskakan
Fondé en 1979 à La Réunion par des militants de la créolité, le guitariste et chanteur Gilbert Pounia (père de la chanteuse Maya Pounia aka Maya Kamaty), Alain Armand (percus, voix) et Bernard Payet (voix), le groupe Ziskakan réhabilite un maloya aux chants mélancoliques inspirés parfois par Alain Peters. Comme certains groupes de sa génération, Ziskakan mêle maloya, séga, musiques indiennes, tambours malbars, percussions africaines, reggae, jazz et pop ; le tout chanté en créole…

 

par   Nago Seck  27 février 2016 - © Afrisson