Afrisson

Roots of Rumba Rock (Congo Classics 1953-1955)

Disques - CD  |   Congo Brazza -  Congo Kinshasa - RDC  |  Dewayon - Henri Bowane  | Parution : 1991  | Label :  Crammed Discs

Titres :
1. Kotiya Zolo (Henri Bowane)
2. Mam’ Alobi na Bala (Henri Bowane)
3. Tembe na Tembe (Liengo)
4. Noko Akomi Mobali (Adikwa)
5. Tika Lofundu (Kalima Pierre)
6. Ménagère (Lisanga Pauline)
7. Ah ! ngai Zambe (Luyeye Gaston)
8. Odjali na mouchoir (Kitange)
9. Belito (Amba Joséphine)
10. Margarine Fina (Tino Mab)
11. Nyekese (Dewayon)
12. Angélique (Luyeye Gaston)
13. Nyokuma (Henri Bowane)
14. Prince Baudouin (Lufungola Alphonse)
15. Towuti Brazza Toye Kisasa (De Malo)
16. Masole Wanga Sanga (Bokalanga)
17. Nalekaki na Nzela (Dewayon)
18. Kitoko na yo Ekosaki ngai (Kalafayi)
19. Esango ya Mukili (Dewayon)
20. Na Mokili Moko te (Kalima Pierre)

La compilation Roots of Rumba Rock (Congo Classics 1953-1955) remet au goût du jour des musiques des années 1950, comme la rumba, le sébéné, la biguine, la polka piquée ou la musique traditionnelle, développées par des artistes congolais dont Henri Bowane et Dewayon...

« Disponibles pour la première fois depuis leurs parutions depuis les années cinquante sous le label Loningisa, ces chansons (1953 - 1955) figurent parmi les premiers classiques de ce qui allait devenir l’un des styles musicaux les plus féconds d’Afrique, et de loin le plus populaire : la musique de Kinshasa, ex-Léopoldville, capitale du Zaïre, ex-Congo Belge.....Beaucoup de ces chansons se composaient de deux parties : la première exposait le thème, la seconde, appelée animation ou sébéné (de l’anglais seven qui désigne ici un accord de guitare), similaire au son montuno cubain, consistait en un refrain indéfiniment répété sur lequel improvisait le chanteur, en alternanace avec les cris de l’animateur ou atalaku. Mais la limite de temps du disque 78 tours imposait la concision, et souvent seule la première partie était enregistrée. Ce n’est qu’avec l’arrivée du microsillon que les chansons ont pu être gravées intégralement. Et à partir de ce moment beaucoup de 45 tours reprirent une partie sur chaque face... »
Vincent Kenis

Dans « Nyekese » (soulagement), titre repris par de nombreux artistes, Dewayon nous laisse entendre sa voix rauque sur une inattendue biguine - ekonda, fusion de biguine antillaise et d’ekonda (un rythme traditionnel du Bandundu dans la région de l’Equateur). Le morceau est chanté en duo avec Nganga. Quant à « Esengo Ya Mokilo » (les plaisirs de la vie), une autre biguine, c’est le tout premier titre où apparaît un jeune adolescent et futur grand nom de la musique congolaise, François Luambo Makiadi alias « Grand Maître Franco ».

Musiciens : Henri Bowane ; Liengo ; Adikwa, Kalima Pierre ; Lisanga Pauline ; Luyeye Gaston ; Kitange ; Amba Joséphine ; Tino Mab ; Dewayon ; Lufungola Alphonse ; De Malo ; Bokalanga ; Kalafayi

 

par   Nago Seck  15 mai 2007 - © Afrisson