Afrisson

Biographie

Ruff-n-Smooth


Duo fondé en 2009 au Ghana, Ruff-n-Smooth, composé de Ricky Nana Agyeman (Ruff aka Bullet) et Clement Baa Foh (Smooth aka Akhan), navigue entre hiplife (afro-rap ghanéen), highlife, azonto, afro-dance, naija beats et afro-pop, chantés en pidgin ghanéen, une langue créole anglaise comprise dans tout le pays. Le duo s’illustre notamment en 2009, avec la sortie de "Swagger", un single dédié à la beauté de la femme ghanéenne, devenu un gros hit, avec plus de 1.450.000 vues sur youtube. "Swagger", terme généralement utilisé parmi les jeunes leur vaut leurs premières récompenses en 2010, "Meilleur groupe" et "Meilleure chanson hiplife" aux Ghana Music Awards, "Groupe ghanéen de l’année" aux City People Entertainment Awards à Lagos, au Nigeria, et une nomination aux Ghana Music Awards, dans la catégorie "Chanson afro-pop de l’année" aux Ghana Music Awards…

Ricky Nana Agyeman (Ruff aka Bullet) et Clement Baa Foh (Smooth aka Akhan) ont commence dans la musique, chacun en solo, Ruff sous le nom de Etuoaboba et Smooth aka Akhan, sous celui de Osrani.

Azingele

Dans la continuité de leurs retentissants succès, Ruff-n-Smooth lancent "Azingele" (2010), un single intégrant des éléments francophones, une touche personnelle du chanteur togolais S.K Blinks, invité sur le single. Dans la musique ghanéenne où le français est rarement entendu, l’idée de croiser le pidgin et le français marque les esprits, et la presse spécialisée ne manque pas l’occasion de souligner l’innovation du duo. Avec plus de 425.000 vues sur youtube, "Azingele" vient ainsi confirmer que Ruff-n-Smooth fait bien partie des artistes et groupes les plus populaires du Ghana. En décembre 2010, ils sortent "Time Changes", enregistré avec le comédien, danseur et musicien et chanteur dancehall, hiplife, Abdul Razak Issahaku aka Iwan, acronyme de "I Always Win Naturally".

Najia Baby

En 2011, Ruff-n-Smooth sort "Najia Baby", un single aux parfums afro-dance, azonto, hiplife (afro-rap ghanéen), qui, comme leurs précédents, connaît un succès immédiat au Ghana. "Najia Baby" sera distribué par le label Ruff Money Records, en 2012, bénéficiant d’une réelle visiblité internationale, et sur les plate-formes de téléchargement (plus de 980.000 vues sur youtube).
En mars 2011, est lancé "Beautiful", suivi en avril "Life Is Rough & Smooth", un album de 17 titres comprenant leurs deux premiers hits, "Swagger" et "Azingele".

Par la suite, Ruff-n-Smooth part en tournée en Grande-Bretagne, en Norvège, aux Etats-Unis et au Canada, faisant la connaissance du rappeur anglais d’origine Akan (Ghana), Derek Andrew Safo aka Sway, avec qui ils enregistrent deux chansons, "Kill your pride" et "USB", pour leurs albums respectifs Kill your pride (Ruff-n-Smooth) et USB (Sway). Ils rencontrent aussi les jumeaux Paul et Pierre Okoye du groupe afro-rap/R&B nigérian P-Square à Londres, et la superstar américaine d’origine sénégalaise Alioune Badara Thiam aka Akon aux Etats-Unis.

Dance For Me

Au retour de leur tournée en Grande-Bretagne, en Norvège, aux Etats-Unis et au Canada, le duo Ruff-n-Smooth sort, en 2012, "Love Again", "Red Lyt" et "Injection", une vidéo produite par Possigee, et enregistrée en featuring avec l’auteur, compositeur et chanteur ghanéen Blaqout aka Mark Kojo Quayson dit Jay Quayson. En février 2013, paraît “Dance For Me”, un single dans la même veine musicale. La vidéo, réalisée par Money Farm Records, produite par Akindream, et filmée au Canada connaît un accueil enthousiaste auprès des médias, du public (plus de 670.000 vues sur youtube) et des professionnels du showbiz : “Meilleure collaboration” pour USB (Sway ft Ruff-n-Smooth) aux Base Awards 2013, “Meilleure chanson hiplife” et “Meilleure vidéo” aux 4Syte Music Video Awards 2013, au Ghana.

Liberian Girl

En juillet 2013, Ruff-n-Smooth lance "Bad Mind", enregistré avec Shatta Wale aka Bandana, auteur, compositeur et producteur ghanéen, adepte de d’afro-reggae, dancehall, hiplife. Suit en août de "Break Waist", produit par Illkeyz Beatz, et dont la vidéo, filmée à Toronto, au Canada, fait la part belle à la danse. En décembre 2013, ils sont honorés par l’état du Liberia aux National Excellence Awards pour la chanson “Liberian Girl” dédiée aux filles libériennes et à leur beauté, un autre tube paru en juin (plus de 260.000 vues sur youtube).
Suivront en 2014, plusieurs réalisations, dont "Send Ur Fire", une vidéo enregistré en featuring avec son compatriote Guru, hit maker (faiseur de tubes) et chanteur hiplife ou encore Collections vol. 1 et Singles Collection, deux compilations regroupant certaines de leurs chansons les plus populaires, dont "Naija Baby", "Liberian Girl" ou "Dance for Me". En mars, le duo Ruff-n-Smooth est de la compilation I Love Africa vol. 6 (57th Ghana Independence), sorti à l’occasion du 57ème anniversaire de l’indépendance du Ghana, et regroupant divers artistes dont Shatta Wale, Starboy, Wizkid, Naeto C, Lola Rae, Iyanya, Sarkodie), D’Prince, Davido, Don Jazzy, Yemi Alade, R2Bees, Castro Destroyer ou encore Guru

Tournées internationales

Un des groupes les plus populaires au Ghana, le duo Ruff-n-Smooth est aussi connu, de par la diffusion de ses chansons et ses nombreuses tournées, dans divers pays d’Afrique (Nigeria, Liberia, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Togo, Guinée Équatoriale, Kenya, Afrique du Sud), mais aussi en Europe (Angleterre, Hollande, Espagne, Italie, Suède, Danemark, Norvège, Irlande, Allemagne), aux Etats-Unis, au Canada ou encore au Brésil.

Philanthropie

Très attaché à leurs responsabilités sociales, le duo a créé une fondation, Children of the Future (Les Enfants de l’Avenir), dont le but est d’aider les enfants défavorisés. Ils utilisent aussi leur nom, Ruff-n-Smooth, et leur renommée, pour lever des fonds pour “The Osu Children Home”, le plus grand orphelinat du pays. Ils donnent aussi de nombreux concerts pour soutenir le premier Centre cardio-thoracique du Ghana, et les jeunes patients n’ayant pas de moyens financiers pour payer le coût élevé des opérations chirurgicales.

 

par   Nago Seck  28 septembre 2009 - © Afrisson