Afrisson

Sarala (Hank Jones Meets Cheick Tidiane Seck)

Titres :
1. Aly Kawele
2. Sarala
3. Maningafoly
4. Tounia Kanibala
5. Komidiara
6. Fantague
7. Make
8. Walidi Ya
9. Soundjata
10. Hank Miri
11. Hadja Fadima
12. Moriba Ka Foly

Sarala (Je me confie à toi), est une rencontre entre Hank Jones, pianiste héritier de Art Tatum, et Cheick Tidiane Seck, claviériste, arrangeur, compositeur éclectique et incontournable artiste de la scène parisienne...

“Musique flamboyante qui commence avec un long appel de la flûte peule d’Ali Wagué, où la mémoire semble percevoir au loin les “iooh” du berger peul menant au loin son troupeau dans le paysage des “tanns”, trompette de Jéricho magnifiée par le doigté subtil de Hank Jones sur le clavier alliant le style classique à l’audace du bop. Tout est prêt pour l’entrée en scène de musiciens du Mandé : tama, ngoni, doumdoum, balafon, kora, guitares entonnent un long hymne à la providence dans Sarala où la voix chaude et grave de Cheick Tidiane Seck (tour à tour baladin mandingue ou “blues shouter” sorti du Deep South) chante l’appel à l’Afrique et à sa diaspora”.
Macodou NDiaye

Musiciens : Hank Jones (piano), Cheick Tidiane Seck (composition, arrangements, production, orgue, percussions, voix), (guitare), Ali Wagué (flûte peule) ; Ousmane Kouyaté (guitare) ; Lansiné Kouyaté (balafon) ; César Anot / Sékou Diabaté (basse) ; Assitan Dembélé / Manian Damba (choeurs) ; Jorge Amorim (congas, percussions) ; Maré Sanogo (djembé, doumdoum) ; Moussa Sissokho (djembé, (tama (talking drum)) ; Éric Vinceno (double basse) ; Djéli Moussa Condé (kora) ; Djély Moussa Kouyaté (guitare rythmique) ; Moriba Koïta (ngoni)

Production exécutive : Jean-Philippe Allard
Enregistrements / Mixage : Philippe Abadie

 

par   Sylvie Clerfeuille  15 mai 2007 - © Afrisson