Afrisson

Sax and Spirituals - Lamastabastani

Disques - CD  |  Manu Dibango  | Parution : 1996  | Label :  Mélodie

Titres :
1. Di ma dangwa
2. Di ma sesa
3. Elie (Doumbé Eyango)
4. Moussina (Doumbé Eyango)
5. Nsi sim nti (Pie Claude Ngoumou)
6. Elongi (Ekambi Brillant)
7. Mouna Maria (Manu Dibango)
8. Edubé na loba (Doumbé Eyango)
9. L’hymne à l’amour (Edith Piaf)
10. Nobody knows (traditionnel)

Nouvelle version de Lamastabastani de Manu Dibango, un disque gospel sorti initialement en 1995, Sax and Spirituals comprend deux inédits (« Di ma dangwa », « Di ma sesa ») et des titres revus et corrigés, avec la participation de son compatriote, Arbogaste Mbella Ntoné, chanteur très populaire au Cameroun.

Au bon souvenir de maman Dibango qui dirigeait une chorale à l’église protestante de son quartier, alors que Manu Dibango était encore enfant.

Certains titres de Sax and Spiritual ont été réalisés avec les télévangélistes Georges et Marylou Seba de la chorale de Sarcelles (France), le chanteur de gospel Roy Robi ou encore son ami Slim Pezin à la guitare acoustique.

Outre sa composition personnelle, « Mouna Maria », Manu Dibango y reprend des titres de certains de ses compatriotes (« Elongi » d’Ekambi Brillant, « Nsi sim nti » de l’abbé Pie Claude Ngoumou du diocèse de Yaoundé, « Elie », « Edubé na loba » et « Moussima » de Doumbé Eyango), des airs traditionnels (« Nobody knows ») et le fameux « L’hymne à l’amour » d’Edith Piaf.

Musiciens : Manu Dibango (auteur, compositeur, sax soprano et alto, marimba, voix, choeurs) ; Chorale de Sarcelles sous la direction de Georges Seba ; Arbogaste Mbella Ntoné (chant) ; Frédéric Gaillardet (orgue Hammond, accordéon) ; Willy Nfor (guitare) ; Laurent Coatalen (programmations, percussions) ; Brice Wassy (tambours, programmations) ; Daniel Rallo « Be Groove » (guitare) ; Jacques Djeyim (guitare traditionnelle) ; Florence Titty/Charlotte Mbango/Ndedi Dibango/Tom Yom’s/Betuel Enola/Diana Solo/ Georges Seba/Marylou Seba/Céline Cheynut/Mbida Douglas (chœurs) ; Jerry « Bokilo » Malekani (guitare) ; André Manga (basse) ; Harold swift (contrebasse) ; Roy Robi (voix gospel) ; John Handelsman (sax tenor) ; Jean-Louis Diamant (trombone)

Manu Dibango pour Soul Makossa (production, réalisation) ; Laurent Jaïs (ingénieur du son)

 

par   Nago Seck  19 février 2006 - © Afrisson