Afrisson

Biographie

Sentoré

   Athanase Sentore

Comme Rujindiri, Athanase Sentoré est un des grands maîtres de l’inanga, cithare de la région des grands lacs. Membre du ballet national Indashyikirwa, danseur intoré, il a contribuer à perpétuer la musique de cour rwandaise.

Hommage de la communauté rwandaise de Bruxelles à la disparition de Sentore.

Le Roi Mutara

Né en 1934, issu d’une famille d’artistes (son père Munzenze était un grand chef du territoire de Nyaruguru), Athanase Sentoré est danseur et joueur d`Inanga, cette cithare jouée dans les cours royales , Il fait partie pendant plusieurs années du ballet national Indashyikirwa. Jusqu`en 1958 il est membre des danseurs Intore qui ont dansé pour le Roi Mutara .

Toussaint rwandaise

Réfugié au Burundi en 1959 après la Toussaint rwandaise (premier génocide perpétré contre les Tutsi ). il monte une troupe de danseurs et musiciens, Indashyikirwa reprenant les chants et danses de la cour du roi Mutara et forme de nombreux artistes dont Cécile Kayirebwa et Muyango.

Une culture de l’exil

Toute sa vie faite essentiellement d’exil, Athanase Sentoré a perpétré la culture rwandaise. Membre des Inyenzi une armée qui luttait pour le retour des réfugiés, ancêtre du Front Patriotique Rwandais Inkotanyi, il s’installe en Belgique en 1994 puis rentre au pays trois ans plus tard. Il décède en mars 2012 à Mombaï, en Inde.

Son fils Masamba a repris le flambeau paternel , fusionnant musique traditionnelle rwandaise et rythmes occidentaux.

 

par   Sylvie Clerfeuille  19 juillet 2012 - © Afrisson

Discographie