Afrisson

Biographie

Serge Lebrasse


Artistes Ile Maurice | Naissance : 1930 | Styles :  Séga

Après Ti Frère, Serge Lebrasse est le ségatier le plus populaire d e l’île Maurice. Il a fête ses 80 ans en musique le 31 juillet 2010 au Mahatma Gandhi Institute. Il a contribué à populariser ce genre musical longtemps circonscris aux fêtes privées avec des titres comme "Madame Eugène" , "Moris mo zoli pei", "Mama zordi mo alé", "Ti Paul koupère canne" et "Bouge-bougé". En 1976, il reçoit le MBE (Member of British Empire) pour services rendus à la culture mauricienne. Serge Lebrasse se produit régulièrement dans le circuit hôtelier de Maurice mais aussi à La Réunion et en Europe. Il a collaboré à l’album Séga Rom.

Né en 1930, Serge Lebrasse est d’abord instituteur mais ne rencontre pas la sympathie des parents d’élèves : ils n’apprécient pas sa passion pour le sega, un genre alors méprisé. Il faut attendre 1951 et sa démobilisation pour que Serge Lebrasse, devenu professeur de musique, étudie de manière profonde les origines et les traditions du Séga.

Serge Lebrasse et Ti Frère

Il commence alors par accompagner Ti Frère dans ses tournées et, encouragé par ce dernier, compose et chante dans les fancy-fairs (fêtes locales). Une de ses premières compositions, "Divin lou lou" (le vin du loup) lui vaut saon premier succès d’estime.

Il lui faut attendre 1956 pour que M. Damoo, un producteur de Port-Louis propose de l’enregistrer mais ce dernier décède et le ségatier ne devra attendre quelques mois pour sortir, produit les frères Ramdharry, le titre « Mama mo le marier » (le second titre du disque, « Eugénie lave ça verre là » est interprété par Alex Nanette). En 1957, suivent quatre segas dont "Madame Eugène" devenu le grand classique du sega.

Dans les années 1960, il devient très populaire avec plusieurs hits comme « Zarina », « Sito content moi » et « Bal Bobesse ».
Serge Lebrasse contribue alors à sortir le sega des cours pour en faire un "sega salon". Il sera le premier ségatier à faire de véritables tournées internationales.

MBE

En 1976, il reçoit le MBE (Member of British Empire) pour services rendus à la culture mauricienne. Serge Lebrasse se produit régulièrement dans le circuit hôtelier de Maurice mais aussi à La Réunion et en Europe. Il a collaboré à l’album Séga Rom.

 

par   Sylvie Clerfeuille  28 novembre 2013 - © Afrisson