Afrisson

Biographie

Simentera


Groupes Cap-Vert | Styles :  Afro-folk - Coladeira - Morna

Amateur de mornas et de ladainhas, le groupe capverdien Simentera, fondé en 1992 par Mario Lucio Sousa et Teté Alhinho, opt pour une orchestration acoustique s’illustrant par ses instrumentistes et ses vocalistes de talent...

Tarafal et Cuba

Mario Lucio, le leader du groupe, est à la fois compositeur, instrumentiste et interprète. Dans sa jeunesse, il joue au sein d’un groupe qui anime la fête traditionnelle de la municipalité de Tarafal. Arrivé à Cuba au milieu des années 80, il étudie le droit, le violon et rejoint bientôt l’orchestre de l’Université de la Havane.

Instrumentation acoustique

Il prend plus tard la tête de Simentera, groupe de 18 musiciens marqué par une instrumentation acoustique (guitares sèches, flûte, contrebasse, percussions, cuivres) et les voix. Aujourd’hui formé d’une dizaine de membres, le groupe comporte de très bons instrumentistes comme Carlos Gomes et de belles voix féminines dont Terezinha Araujo, Maria da Souza et Tété Alinho (qui se produit également en duo). Simentera excelle particulièrement dans l’interprétation des ladainhas, litanies pour les morts qui durent jusqu’à l’aube et mêlent chants et prières.

Séville et l’Olympia

Leur premier album « Raizes » est bien accueilli par la critique. Invités dans de nombreux festivals, le groupe se produit en 1992 à Séville dans le cadre de l’exposition universelle puis à L’Olympia à Paris la même année.
En en 2004, après plusieurs 12 années de carrière, le groupe Simentera se sépare.

 

par   Sylvie Clerfeuille  10 mai 2007 - © Afrisson