Afrisson

Présentation

Sokou

Instrument de la famille des cordophones d’Afrique de l’Ouest, le sokou (ou soku) est une vièle monocorde frottée avec un archer. On le retrouve notamment au Mali, mais aussi en Guinée, en Gambie, au Burkina Faso, au Niger, au Sénégal ou encore en Guinée Bissau

Le sokou est constituée d’une demi-calebasse évidée 15 à 25 cm de diamètre servant de caisse de résonance et de table d’harmonie et dont la partie convexe est recouverte d’une peau de chèvre tannée fixée par des petits rivets ou des punaises. Un long manche en bois cylindrique d’environ 40 à 60 cm de longueur et 4 à 5 cm de diamètre traverse de part en part la calebasse. Sur le manche est attachée, à l’aide de lanières (ou de petites cordelettes de nylon de nos jours), la corde en crin ou queue de cheval.
Un chevalet fait d’une plaque de calebasse est placée au milieu de la peau. Un archet fait d’un arc en bois et de crin de cheval sert à frotter la corde.

 

par   Nago Seck  2007 - © Afrisson