Afrisson

Biographie

Sourakata Koité


Artistes Sénégal | Naissance : 1955 | Styles :  Musique MandingueSite internet

Issu d’une grande famille de djélis (griots) du Sénégal, Sourakata Koité a introduit les notes de sa kora dans divers styles musicaux.

Né en 1955 à Sinthiou Malème dans le Sénégal Oriental, Sourakata Koité grandit dans une ambiance musicale griottique. Très jeune, il est initié par son frère Djaliké Koité à la kora. En 1975, il rejoint la capitale Dakar et joue le répertoire de la musique mandingue de kora du Gabu dans un hôtel-restaurant. Deux ans plus tard, il signe un contrat de six mois pour des animations musicales dans un restaurant de Fréjancourt dans le nord de la France...
Installé depuis 1978 à Paris, Sourakata Koité a participé à plusieurs festivals européens. Il faudra attendre 7 ans pour écouter son premier opus coproduit par Joseph Nganga et M.H. Kollaart, En Hollande (label Plexus), suivi, deux ans plus tard, de l’album Les Griots, une coproduition hollandaise (Africa Mama Sango Music / Novib) réalisée en duo avec le joueur de balafon Diombo Kouyaté.

La diva gambienne Janké Suso et Sourakata Kouyaté àSaraaba (Paris) en sept 2009

Dans les années 2000, Sourakata Koité tourne avec des chanteuses mandingues comme la Malienne Diaou Kouyaté et la Gambienne Janké Suso. Nièce de Jali Nyama Suso (USA) et du " roi de la kora " Soundioulou Cissokho, la diva Janké Suso a été formée à l’école des grands griots du Gabu.

 

par   Nago Seck  27 juillet 2007 - © Afrisson