Afrisson

Biographie

Super Boiro Band


Groupes Guinée Conakry | Création : 1959 | Styles :  Musique Mandingue - Afro-cubain - Afro-pop

ormé en 1959 sous le nom “Orchestré de la Garde Républicaine 1ère formation”, le groupe nationalisé prend le nom de Super Boiro en hommage au combattant révolutionnaire Boiro qui donna son nom au redoutable camp Boiro où étaient enfermés les prisonniers politiques, devient le dernier des orchestres nationaux. Il s’est formé sur les vestiges des deux formations de l’Orchestre de la Garde Républicaine. Emmené par le trompettiste Mamadou Niaissa, le Super Boiro Band contribue à introduire l’orgue dans la musique guinéenne. Combinant folk guinéen, R&B et musique afro-cubaine, il enregistre trois albums et de nombreux 45t.

Ses grands tubes sont « Kha Mu Lan Ma » et « Darinole » où s’illustrent le chanteur Santiba Condé à la voix mélancolique et le guitariste virtuose Mamady Kouyaté. (Source : Guinée 70 : The discotheque Years)

« Evitant les frasques, les musiciens ont discipliné leur jeu grâce au Séminaire National de solfégétisation organisé en 1974 à Conakry . Ils ont ainsi acquis en plus de l’expérience artistique , la science musicale . Musique de case et musique de cour s’épousent dans un mariage conforté de voix étoilées, de cordes étincelantes, de peaux crépitantes et de cuivres vitriolés . »Justin Morel JUnior

 

par   Nago Seck  21 septembre 2012 - © Afrisson