Afrisson

Tama (Voyages)

Disques - CD  |  Adama Dramé  | Parution : 2000  | Label :  Mélodie - PlayaSound - Sunset France

Titres :
1. Fourou (Le mariage)
2. Donwilila (Dansons)
3. Tourbillon
4. Fespaco
5. Tama (Le voyage)
6. Mandela
7. Yérélon (La dignité)
8. Dramédjéli (Le griot Dramé)
9. Koukan (Coup de fusil)
10. Solo djembé

Né le 7 juin 1954 à Nouna, dans la province de la Kossi, au Burkina Faso (le pays des hommes intègres), l’auteur-compositeur et virtuose du djembé, Adama Dramé est de la 6ème génération d’une lignée de musiciens et de conteurs djélis (griots) malinkés mandingues. Initié par son père, il débute professionnellement à l’âge de 12 ans, et restera toujours fidèle à la tradition griottique et à son identité africaine dans toutes ses compositions tout en s’intéressant à d’autres musiques comme le jazz et la musique classique occidentale.

La vision de la musique d’Adama Dramé se dirige au-delà de la grande tradition, son djembé devient alors porteur de messages universels. Puisant à la source de la culture mandingue, Adama Dramé peut être en solo sur scène ou accompagné par sa troupe de toujours, Foliba, comprenant des musiciens, chanteurs et danseurs afro-contemporains.

Produit en 2000 par Sunset France, "Tama" (Voyages) est le retour aux sources mandingues d’Adama Dramé après de nombreuses rencontres en France : Bernard Lubat, Marc Vella, André Cécarelli ou Les Percussions de Strasbourg.

Adama Dramé montre par exemple dans Tama et Tourbillon des tonalités très nuancées dans les frappes tandis que dans Mandela, il fait preuve de dextérité et de rapidité dans un jeu rythmique de percussions à la fois complexe et dense.
"Tama", enregistré avec de talentueux artistes du continent en décembre 2000 au studio Seydoni à Ouagadougou (Burkina Faso) est pour Adama Dramé l’occasion de développer plusieurs rythmes donnés par le djembé (dunumba, soli, sunu, djansa, kuku, fankani, jansa, kassa, sofa, dunum...)

Fiche :
Adama Dramé : auteur-compositeur, djembé, doum-doum, shékéré
Moustapha Sissoko : ngoni
Lamine Soumano : kora
Mariam Sylla : voix
Djessou Mory Kanté : bolon, guitares acoustique et électrique
Bassirou Sanou : flûte

 

par   Nago Seck  15 mai 2007 - © Afrisson