Afrisson

Tamala - Le Voyageur

Disques - CD  |   Guinée  |  Ali Wagué - Mory Kanté  | Parution : 2001  | Label :  Sono

Titres : 1. Le griot ; 2. Nin Kadi (Too much of a good thing) feat. Shola Ama ; 3. Nata ; 4. Guinéen nou ; 5. Alamina Badoubaden ; 6. Dimini ; 7. Wali Gnoumalombalia ; 8. Mosso ; 9. Mama mana ko ; 10. Yakha

Le son de Tamala - Le Voyageur de Mory Kanté a des airs de “Yéké Yéké”, son méga hit. Il y rend hommage à son grand père dont il porte le nom, El Hadj Djéli Mory Kamissoko, le chef spirituel des djélis (griots) de Sankara qui l’a baptisé et lui a donné son nom, comme pour faire taire les rumeurs, celles qui disaient queMory Kanté n’était pas un pur griot (“Alamina Badoubaden”). Mory Kanté y réalise aussi un magnifique duo avec la chanteuse anglaise Shola Ama (“Nin Kadi” (Too much of a good thing))...

Le joueur de kora électrique, Mory Kanté, se ressource donc ici dans les morales villageoises, évoquant les malheurs des jeunes filles de village mises enceintes par des voyous de la ville ou dénonçant l’esprit de calomnie (“Mana mana ko”).

Musiciens : Mory Kanté (auteur, compositeur, kora, voix sauf “Nin Kadi” (Too much of a good thing) : Mory Kanté/Shola Ama)
Arrangements et direction artistique des cordes : Simon Hale - sauf 2/3/7 : Mory Kanté/Simon Hale)
Section cordes de Simon Hale : Bruce White (viola) ; Gavyn Wright / Jackie Shave (violons)
Arrangements cuivres : Toby Baker (N°4)
Section cuivres d’Ed Jones : Ed Jones (sax ténor) ; Fayez Virji (trombone) ; Dominic Glover (trompette)
Guitare / basse : Toby Baker
Programmations batterie : Paul Borg (sauf 5/10)

Prise de son : Alain Gandit (Studio ADS – Paris) ; Paul Borg (The Old B&B – Borglands, Livingston Studio / Roundhouse Studios – Londres)
Mastering : La Source – Paris
Mixage : Paul Borg / Alain Gandit (Studio ADS – Paris)

 

par   Nago Seck  15 mai 2007 - © Afrisson