Afrisson

Biographie

Tambours croisés


Tambours croisés est composé de 15 chanteurs et tambourinaires issus des Caraïbes, de l’Océan Indien et d’Afrique, réunis pour une première mondiale lors d’un voyage au cœur des musiques traditionnelles. Pour ceux qui croyaient que les Tambours Croisés n’étaient qu’un projet culturel de plus célébrant "l’année des Outre-mer", en 2011, à ceux-là, nous répondons par un projet qui s’est pérennisé à tous les niveaux. Le projet Tambours croisés a pour objectif de mettre en valeur trois styles de musiques traditionnelles cousines mais qui ne s’étaient jamais côtoyées pour une création commune : Le Gwo Ka de Guadeloupe, le Bèlè de Martinique et le Maloya de La Réunion.

Mais la création musicale est l’objectif premier du projet et le CD ainsi que les performances scéniques en sont les témoins fidèles et enthousiasmants. En accord avec notre intention initiale, le groupe n’a pour instrumentation que la voix et le tambour.
Le plus beau compliment que nous ayons reçu est la sensation d’avoir un orchestre complet sur scène avec ce que cela signifie de densité et de puissance. Chaque titre a été travaillé et retravaillé jusqu’à ce que la fusion opère tant dans l’échange des instruments entre musiciens que par les arrangements mêlant tous les patrimoines de musiques traditionnelles voire actuelles.
Tambours Croisés est constitué d’une quinzaine d’artistes originaires des départements d’Outre-mer et des pays invités. C’est une formation à géométrie variable dont les concerts ne sont pas la seule démonstration, car leur tournée comporte aussi des ateliers pédagogiques, des jam sessions, une exposition… La transmission et la création sont aussi importantes dans notre démarche que la diffusion.

En juin, le Sénégal et une danseuse/chorégraphe canadienne d’origine haïtienne rejoindront le groupe déjà constitué par des Martiniquais, Guadeloupéens, Guyanais, Réunionnais, Mahorais et Haïtiens.

Le principe en est simple : Constituer une formation musicale comprenant des "maîtres-tambour" et des chanteurs originaires de ces destinations.

Des concerts-événements clôturent chaque résidence, composés d’ateliers pédagogiques, d’une exposition et de rencontres avec des musiciens locaux...

Leur répertoire est issu de la tradition, mais est traité de manière plus actuelle, avec voix et tambours pour seule instrumentation.

Le CD et le spectacle sont autant de moments d’écoute que d’instants festifs, mettant en évidence la complémentarité du chant et de la voix.
A un journaliste qui nous demandait pourquoi nous étions attachés à ce projet et quel en était le moteur, nous lui avons répondu : Le Plaisir ! Et quand celui-ci nous a demandé véritablement pourquoi, nous lui avons répondu : Pour le Plaisir ! Nous espérons donc que vous en prendrez autant que cela fût le cas, tant dans la proposition scénique qu’à l’enregistrement du CD.

Thierry Nossin et l’ensemble des Tambours Croisés

* Source : http://www.tambourscroises.wordpress.com/

 

par   Nago Seck  8 janvier 2013 - © Afrisson