Afrisson

Biographie

Tata Pound


Groupes Mali | Création : 1995 | Styles :  Afro-rap

Composé d’Adama Mamadou Diarra (« Djo Dama »), de Sidy Soumaoro (« Ramses ») et de Mahamadou Dicko (« One Dixon »), le groupe Tata Pound est un des groupes phars du hip hop malien. Ils ont lancé le concept de rap house et composent des textes virulents sur un rap aux couleurs mandingue, funk, reggae. .Il a décroché en 2006 le Tamani du meilleur groupe de rap au Trophées de la musique malienne et a été élu meilleur groupe de l’année 2009 au Mali HipHop Awards.

Ce groupe de rap dont le nom fait référence à la résistance du Mali Précolonial (Tata est le nom d’ un mur de Sikasso, une ville du Sud du pays, destiné à bloquer les envahisseurs) est constitué de trois étudiants rappeurs : Adama Mamadou Diarra (Djo Dama), Sidy Soumaoro (Ramses) et Mahamadou Dicko (Dixon) originaires du même quartier de Bamako, Badalabougou Sema, Inspiré par des artistes aussi divers que IAM, Tupac, Salif Keita , Bob Marley et Public Enemy, Tata Pound est lancé officiellement en 1995 à la faveur d’un concours de rap dont il est lauréat.

Adepte du rap house, un style qu’il lance sur la scène malienne, Tata Pound devient bienôt un des groupes phares de la scène nationale. Il fait en 1996 la première partie du groupe PBS suivie d’un passage en 1997 à l’émission Flash hip Hop qui lance les jeunes talents et en 1999 joue en première partie de Daraa J. Il tourne bientôt dans tout le pays et animent de nombreux concerts de sensibilisation contre le SIDA.

En 2000, près de cinq ans après leurs débuts officiels sort leur premier album Rien ne va plus enregistré au Sénégal en compagnie de PBS, Pee Froiss et Sama Flavor et vendu à 8000 exemplaires. Le titre Jukoroma tintin devient un tube national. Tata Pound commence à tourner en Afrique de l’Ouest. En 2001 dort leur second album, Ni allah sonama, enregistré à Dakar au studio Yes de Steven Graf Toeteberg : il sera vendu à plus de 20.000 exemplaires . Dans l’album Cikan sorti en 2002, Tata Pound adresse avec virulence un message au Président de la République du Mali. Dans Révolution sorti en 2006 et dénonçant les délits immobiliers, le groupe se voit censuré par les medias nationaux. Il participe néanmoins à plusieurs compilations dont Décolonisonsen 2007 , une initiative de Survie et Ghetto Fab Soldats en 2010 en compagnie de PBS et Pee Froiss. En 2001, sort Lekece.

Tata Pound a décroché en 2006 le Tamani du meilleur groupe de rap au Trophées de la musique malienne et a été élu meilleur groupe de l’année 2009 au Mali HipHop Awards.

 

par   Nago Seck  10 mai 2007 - © Afrisson