Afrisson

Tell Me A Tale (Isle Of Wright Sessions)

Disques - 33T/LP  |   Ouganda -  UK (United Kingdom)  |  Michael Kiwanuka  | Parution : 2011  | Label :  Communion Records

Titres :
Face A :
1. Tell Me A Tale 4:12

Face B :
1. I Need Your Company 4:29
2. Worry Walks Beside Me 4:57

Remarqué par Paul Butler, producteur, multi-instrumentiste et ingénieur du son (Communion Records), l’artiste anglais d’origine ougandaise, Michael Kiwanuka, sort en 2011 "Tell Me A Tale (Isle Of Wright Sessions)" un EP 3 titres aux couleurs soul/blues/folk. C’est la révélation. La chanson "Worry Walks Beside Me" devient un méga hit sur les plateformes de téléchargement, avec plus de 700.000 vues sur youtube. Ce premier succès lui offre la possibilité d’assurer les premières parties de la tournée 2011 de la chanteuse anglaise Adèle
Quant à "Tell Me A Tale", très bluesy, il connaît un réel engouement avec plus de 400.000 vues sur youtube.

En janvier 2012, Michael Kiwanuka est vainqueur du "Sound of BBC 2012" qui récompense la révélation musicale de l’année en Grande Bretagne.

Fiche :
A1 - Michael Kiwanuka : auteur-compositeur, voix, chœurs, guitares acoustique et électrique, basse, claviers
Paul Butler : batterie, kora, cabasa (ou cabassa), percussion, tambourin, guiro, trompette, saxophone baryton
Andy Parkin : Flûtes, saxophones soprano et ténor

B1 – Michael Kiwanuka : voix, chœurs, guitare éléctrique
Paul Butler : basse, choeurs, batterie, orgue (Hammond), mellotron, percussion, tambourin, cabasa (ou cabassa), bongos, guitare, trompette, saxophone baryton
Gary Plumley : flûte
Andy Parkin : violon
Auteurs : Holly Martin / Michael Kiwanuka / Paul Butler

B2 – Michael Kiwanuka : voix, chœurs, guitares acoustique et électrique
Paul Butler : basse, chœurs, batterie, orgue (Hammond), percussion, piano, tambourin, shaker, violin, trompette
Auteurs : Holly Martin / Michael Kiwanuka

Ingénieur du son : Jon McMullen
Mastering : Guy Davie (Electric Mastering)
Design : Markus Karlsson (Big Active)
Photos : Sam Seager
Production / Mixage : Paul Butler

 

par   Nago Seck  13 juin 2011 - © Afrisson