Afrisson

Biographie

Teofilo Chantre


Artistes Cap-Vert | Naissance : 1963 | Styles :  Afro-fusion - Batuque - Coladeira - MornaSite internet

Compositeur, guitariste et chanteur au timbre voilé, Teofilo Chantre a enrichi la morna en y injectant du jazz et de la bossa nova et en y incorporant des instruments originaux, comme la contrebasse et l’accordéon. Il a collaboré avec de grands de ce courant musical capverdien, dont la diva Cesaria Evora ou le chanteur Dudu Araujo, et a composé le titre "Ausencia" pour la musique du film "Underground" d’Emir Kusturica (Palme d’or Cannes 1995)...

Teofilo et Cesaria

Né en 1963 sur l’île de Sao Nicolau, au Cap-Vert, Teofilo Chantre grandit à Mindelo jusqu’à l’âge de 14 ans pour rejoindre L’Europe et les nombreux allers-retours qui ont suivi. Il lui faudra attendre 1993 pour entamer sa carrière en solo avec l’album Terra & Cretcheu, en marge des modes et autres courants éphémères de la société spectaculaire. Ancrée dans la saudade, ce sentiment atlantique où se mêlent le regret, le désir et le chagrin. La même année, Teofilo Chantre s’impose sur la scène internationale en devenant l’un des compositeurs préférés de Cesaria Evora pour qui il enregistrera plusieurs titres de Miss Perfumado. En 1995, il écrit le texte de la chanson "Ausencia" interprètée par Cesaria Evora pour la BO du film "Underground" d’Emir Kusturica, sur un thème d’inspiration gitane de Goran Bregovic, l’un des compositeurs attitrés du réalisateur bosniaque. "Underground", c’est l’évocation très controversée de l’histoire de l’ex-Yougoslavie de 1941 à nos jours à travers l’histoire de la vie de Blacky, arriviste manipulateur… (Palme d’or au Festival de Cannes 1995).

Collaborations diverses

Entre rythmes traditionnels capverdiens, jazz et bossa nova, Teofilo Chantre enrichit son répertoire et développe au fil des albums et des collaborations un style vocal et musical très personnel, gravé dans Di Alma (1997) et Rodatempo (2000), deux opus de belle facture qui lui valent d’être sollicité par de nombreux artistes : Cesaria Evora pour qui il signe de nombreuses compositions dans plusieurs albums (Miss Pefumado, Cesaria, Cabo Verde, Cafe Atlantico, São Vicente di longe et Voz di Amor), Fantcha (Viva Mindelo), mais aussi Nando Da Cruz, Zeca, Marianna Ramos, Boy Ge Mendes, Jovino Dos Santos, Jean-Michel Cabrimol, Gisèle Evans, David Murray, Stomy Bugsy... Le 28 avril 2001, Teofilo Chantre est à "La nuit du Cap-Vert" au Zénith à Paris (France), en compagnie de Luis Morais, Bau, Lura, Bius, Mariana Ramos, Fantcha, Albertino, Maria Alice, Neusalina, Ferro Gaita, Ildo Lobo… un concert mémorable aux sons capverdiens, enregistré sur DVD et CD. la même année, Il compose "Imbécile heureuse", intitulé de l’album de la chanteuse française Arielle paru en septembre chez Island, ainsi que les chansons "La poupée à la mer" et "Sauve la vie".

Teofilo, Chevalier des Arts et des Lettres

En 2002, c’est la gloire pour ce poète engagé et romantique qui est fait Chevalier des Arts et des Lettres par Catherine Tasca, Ministre de la Culture et de la Communication du gouvernement Lionel Jospin. En 2004, Teofilo Chantre co-écrit le titre "Elle chante" du duo Bernard Lavilliers / Cesaria Evora. Entre 2002 et 2007, Teofilo Chantre signe trois albums personnels : Live (2002), Azulando (2004) et Viajà (2007), dont un duo sur (Segunda Geração) avec Mayra Andrade, une chanteuse capverdienne née à La Havane (Cuba) et vivant à Paris. Quant à MeStissage (2011), il reste fidèle à son parcours, ses convictions et ses émotions, avec 5 chansons en français (“Tu verrais”, “Tout en ce monde”, “Entre-temps”, “Un monde honorable” et “Au restau de l’exil”) et un duo avec le chanteur français Bernard Lavilliers (“Oli ’Me Ma Bo”)... Tous ces albums sont imprégnés de son timbre voilé et de son élégante mélancolie. Cette mélancolie qui s’évanouit instantanément lorsque ses premières notes se font entendre : "Nostalgie dort tranquille, tout le monde va danser".

* Source / photo : http://teofilo-chantre.com/

 

par   Nago Seck  7 mai 2007 - © Afrisson