Afrisson

The Skeletal Essences of Afro Funk 1969-1980

Disques - Compilation CD  |   Bénin  |  Orchestre Poly-Rythmo  |  Clément Mélomé "Mélo"  | Parution : 3 mai 2013  | Label :  Analog Africa

Titres :
1. Ne rien voir, dire, entendre 5:27
2. Houzou Houzou Wa 4:18
3. Adjro Mi 6:18
4. Karateka 3:59
5. Akoue We Gni Gan 3:19
6. N’Goua 6:08
7. Houton Kan Do Go Me 3:29
8. A O O Ida 4:16
9. Vi E Lo 3:37
10. Pourquoi pas ? 5:35
11. Akue We Non Houme 4:40
12. Ai Gabani 3:59
13. Ecoute ma mélodie 7:28
14. Min We Tun So 11:38

Formation phare du Bénin fondée en 1967 à Cotonou par Clément Mélomé aka Mélo, l’Orchestre Poly-Rythmo ou Le Tout Puissant Orchestre Poly-Rythmo) navigue entre afro-funk, afro-beat, afro-pop, afro-soul et même afro-cubain, aux couleurs vaudoues issues de cette petite langue de terre chargée d’esprits, comme le "sakpata", dédié à la divinité de la terre, ou le “sato”, rythme joué en hommage aux morts … ; le tout chanté en mina, fon, yoruba ou français, et donné par des instruments comme la batterie, la basse, la guitare solo, la guitare rythmique, le saxophone, le trombone, la trompette, les claviers, les congas et les shékérés.

Le 3 mai 2013, quelques mois après le décès, dans la nuit du 17 au 18 décembre 2012 à Cotonou, de l’auteur-compositeur, accordéoniste, saxophoniste alto, chanteur et légendaire chef d’orchestre Clément Mélomé "Mélo", le label Analog Africa sort "The Skeletal Essences of Afro Funk 1969-1980". Cette compilation de 14 des titres, comprend des chansons phares de l’Orchestre Poly-Rythmo, enregistrés initialement entre 1969 et 1980, dont "Ne rien voir, dire, entendre", "Houzou Houzou Wa", "Adjro Mi", "Akoue We Gni Gan". On y entend aussi la chanson "Ecoute ma mélodie" interprétée par Joseph Vicky Aménoudji et Eskill Lohento.

 

par   Nago Seck  30 avril 2013 - © Afrisson