Afrisson

The Traveller

Disques - CD  |   Sénégal  |   | Parution : 15 janvier 2016  | Label :  Marathon Artists - Pias

Titres :
1. Fulani Rock 4:44
2. Gilli Men 4:59
3. One Day 3:56
4. Kalaajo 4:34
5. Lampenda 3:45
6. Traveller 4:07
7. Jam Jam 4:28
8. War 4:10
9. Peace 6:25

Auteur-compositeur, guitariste et chanteur originaire de la région du Fouta, au nord du Sénégal, Ambassadeur des Nations Unies, Baaba Maal s’est imposé sur la scène internationale grâce à sa puissante voix au timbre clair, ses compositions originales à base de musiques pulaar (ou peules) (yéla, wango, ripo, naalé, walo findo) et sa présence scénique. En février 1996, il est nominé aux Grammy Awards américains, dans la catégorie "World Music"...

Le 15 janvier 2016, Baaba Maal sort chez Marathon Artists (Courtney Barnett, Jagwar Ma...) son 11ème album, The Traveller (Le voyageur), mélange de musiques pulaar (ou peules), rock, électro et un peu de mbalax.
Enregistré entre l’Angleterre et le Sénégal, The Traveller est réalisé avec Johan Hugo Karlberg du groupe The Very Best. Ce dernier a collaboré avec M.I.A, Coldplay, Amadou & Mariam, et bien d’autres encore…

Enregistré avec le poète et écrivain britannique Lemn Sissay, Winston Marshall et Ted Dwane, deux membres de Mumford and Sons, un groupe de rock et de musique traditionnelle anglais, The Traveller est tant une nouvelle direction musicale qu’un résumé du travail de sa vie. C’est une célébration riche et mouvante pour cet artiste qui s’est déplacé pour découvrir de nombreux endroits où il a donné des concerts. "Quand on voyage, on apprend beaucoup de choses, ce qui aurait pris des années si on était resté sur un même endroit. On apprend diverses facettes de la vie", dit Baaba Maal.

L’album s’ouvre avec "Fulani Rock", un hommage à son peuple, sur une musique énergique au beat rock, marqué par le djembé. Quant à "Gilli Men", c’est une chanson réalisée en featuring avec Le Chœur de Dakar, une chorale fondée en 1952 au Sénégal, comprenant une cinquantaine de choristes de sept nationalités différentes… "One Day" et "Kalaajo" combinent des riffs de guitare électrique Quicksilver et des sonorités électro.

De ses sessions à Podor, sa ville natale dans la région du Fouta, avec ses invités, les musiciens anglais Winston Marshall et Ted Dwane (de Mumford and Sons), est né le titre "Lampenda", un hommage à son héritage de pêcheur et une pièce maîtresse et joyeuse de l’album. Les deux dernières chansons "War" et "Peace", relevées par la kora et la flûte peule, célébrent Lemn Sissay, écrivain britannique d’origine éthiopienne, et poète officiel des Jeux olympiques de Londres en 2012. Baaba Maal et Lemn Sissay se sont connus dans une des salles de spectacle de Southbank Centre à Londres, lors du festival Africa Utopia.

 

par   Nago Seck  26 octobre 2015 - © Afrisson