Afrisson

Biographie

Tito Paris


Artistes Cap-Vert | Naissance : 1963 | Styles :  Afro-fusion - Afro-pop - Coladeira - Morna

Excellent auteur, compositeur, arrangeur, guitariste et bassiste, Tito Paris, né le le 30 mai 1963 à Mindelo, île de São Vicente au Cap Vert dans une famille de musiciens, offre sa disponibilité et ses compétences à tous les artistes...

Dança mi criola

Arrivé en 1982 à Lisbonne (Portugal) grâce à Bana qui l’a fait venir pour qu’il intègre le groupe Voz di Cabo Verde, Tito Paris anime les soirées du club B. Leza. Très vite, il est sollicité par des pointures de la scène musicale lusophone (Vitorino, Sérgio Godinho, Rui Veloso, Paulo de Carvalho, Luis Morais, Bana, Paulino Vieira, Maria Alice, Dany Silva)...
Bientôt, Tito Paris fonde son propre groupe, offrant deux facettes musicales : l’une, acoustique (guitare, piano, cavaquinho, basse, clarinette) propose des mornas interprétées avec sa voix rocailleuse mais toujours juste. L’autre, électrique (guitare électrique, batterie, claviers, basse, cuivres) s’adonne à la coladeira syncopée dont l’artiste est un des spécialistes reconnus...
Tito Paris s’illustrera individuellement en 1982 avec la sortie de son premier album éponyme (Tito Paris) suivis de Fidjo Maguado (1987) et de Ao vivo (27/07/1990). Son opus Dança ma mi criola, produit en 1994 par le label MB Records du groupe Mendes Brothers, sera considéré par les Capverdiens comme un des plus beaux recueils de coladeira de l’archipel.

Guilhermina, la morna symphonique

Artiste très respecté dans son pays natal, Tito Paris débute la musique à l’âge de 9 ans, s’initiant d’abord au cavaquinho (petite guitare capverdienne) puis à la guitare et à la basse. Après s’être mis à la composition et à l’arrangement, deux aspects de la musique qu’il maîtrise à merveille, il sera l’arrangeur du premier album international de Cesaria Evora et un de ses compositeurs fétiches, développant au fil des années un style mélodique et ouvert, inspiré des richesses musicales du Cap Vert. En octobre 1996, Tito Paris sort chez Lusafrica Graça de tchega puis joue à Paris (France), à Bruxelles (Belgique), en Hollande. Il sera invité au Midem 1997 à Cannes avec son groupe...En juin 1998, Lusafrica réalise Live in Lisbon at Club B Leza, un album enregistré en public au fameux club B. Leza.
Après la parution du double l’album Ao vivo en 2001, Tito Paris réalise Guilhermina (2002) et lance le concept de « morna symphonique » en s’entourant d’un orchestre de cordes, interprétant des oeuvres bien senties servies par sa voix rocailleuse. L’année 2007 le voit enregistrer Acùstico, un album 100% acoustique.

 

par   Nago Seck  7 mai 2007 - © Afrisson