Afrisson

Tomora

Disques - CD  |   Mali  |  Ballaké Sissoko  | Parution : 2005  | Label :  Label Bleu / Indigo

Titres :
1. Tomora
2. Yaro
3. Handarezo
4. Kanou
5. Sy
6. Berekoy
7. Berekôlan
8. Nimân Don
9. Koungo
10. Lasidan

Accompagné de son trio, Ballaké Sissoko nous entraîne au cœur du Mandé avec un jeu subtil (traditionnel, bluesy, jazzy ou funky) des instruments acoustiques (kora, ngoni, balafon, bolon) qui font le bonheur des grands djélis (griots) de l’ex-empire mandingue de Soundiata Keïta.

Ballaké Sissoko Trio et ses invités dont le fameux korafola Toumani Diabaté (kora), la chanteuse - guitariste Rokia Traoré et le joueur de sokou (vièle) Fanga Diawara développent ici, en instrumental ou chantés, des airs de musique mandingue parfois teintés de sonorités pulaar (peules) ou songhaï (“Yaro”, “Handarezo”).

Tomora (le nom d’un accord de la kora, et celui d’un village) est un voyage à travers les styles d’autres ethnies du Mali et des pays voisins (peul, songhai, etc…)
- Le soliste est aussi compositeur et nous propose ici un album pensé comme une trilogie :
- un premier acte autour de la kora seule, dont la rencontre entre celle de Toumani Diabaté et la sienne,
- un deuxième avec son trio innovant sur des accords singuliers,
- un troisième invitant les voix sereines d’Alboulkadri Barry et de Rokia Traoré ainsi que l’énergie du violon monocorde de Fanga Diawara, soliste de l’Ensemble Instrumental National du Mali.

Musiciens : Ballaké Sissoko Trio : Ballaké Sissoko (kora), Mahamadou Kamissoko (ngoni), Fassély Diabaté (balafon)

Invités : Alboukadri Barry (chant - 3 / 6), Demba Camara (bolon 2,3,6,8), Toumani Diabaté (kora 4), Fanga Diawara (sokou 3,6), Rokia Traoré (voix 8), Aboubacrine Wattara (ngoni 3,6)

 

par   Nago Seck  15 mai 2007 - © Afrisson