Afrisson

Tukki

Disques - CD  |   Sénégal  |  Tukkiman (Lam’in Tukkiman)  | Parution : 26 novembre 2015  | Label :  Absilone - Ma Case - Socadisc - Tukki Production

Titres :
1. Tukki
2. All I Know
3. Father God
4. We will surrvive – Paper
5. Water – Mame Yalla
_6. Would you let me sleep in your house
7. Let’s rock to this
8. Shine bright
9. Tukki dreaming
10. She makes me feel like in home (Stay)
11. So natural
12. Assiko
13. Power to the peaople
14. Take me high
15. Yaye mom
16. Chasing dreams
17. Take me high (Acoustic)

Démarche chaloupée, voix de baryton (à mi-chemin entre ténor et basse), flow hypnotique : Tukkiman affiche une apparente nonchalance qui couve en réalité une détermination sans faille. Auteur, compositeur, arrangeur, multi-instrumentiste (guitare, piano, percussion) et ingénieur de son de formation, Tukkiman mêle afro-rap, pop anglaise et afro-folk, chanté en français, en wolof ou en anglais.

Tukkiman nous livre là "Tukki" ("voyage" en wolof), un premier album réalisé avec Oumar Sow (guitariste et chef d’Orchestre du groupe), et enregistré entre Paris (France) et Chicago (Etats-Unis). Il y défend une approche humaniste et universelle de la musique, lui qui se définit comme un citoyen du monde. A cause de son héritage sans doute. D’abord, partout au Sénégal, les musiques traditionnelles comme le sabar sont omniprésentes. Ensuite, très jeune, Tukkiman accompagné de ses amis encourage les équipes locales de football en jouant de l’assiko, ce tambour carré recouvert d’une peau de chèvre tendue. A la fois, il appartient à cette première génération d’artistes sénégalais biberonnés au hip hop américain ou à la pop anglaise. Un environnement qui le façonne, forge pour lui cette identité musicale suspendue, en perpétuel devenir. Dans les années 1990, sa sœur, musicienne, lui offre sa première guitare et c’est seul qu’il apprend à en jouer. Puis, toujours en dilettante, il s’essaie au piano, écrit ses premiers textes, monte son propre studio, Time Sound Records. Littéralement, il trouve asile dans la musique et définit les contours de son propre style. Aujourd’hui, dans ce premier jet musical en solo, il délivre une production hybride, mâtinée de compositions inspirées, ambitieuses et abouties.

 

par   Nago Seck  6 septembre 2015 - © Afrisson