Afrisson

Biographie

Vieux Kanté


Né en 1974 à Niesmala, dans la région de Sikasso, au sud du Mali, Noumoussa Soumaoro aka Vieux Kanté dit Moussa Kanté, est un auteur-compositeur, chanteur et virtuose du kamélé ngoni (harpe-luth mandingue). Ce non voyant de naissance développe un afro-pop tiré de la musique mandingue (dont le wassoulou) et chanté en bamana ou bambara (sa langue). Talentueux artiste ayant tourné en Afrique et en Europe, Vieux Kanté meurt prématurément en 2005, à l’âge de 31 ans.

Son enfance

A l’âge de 7 ans, Vieux Kanté commence à s’adonner aux percussions, notamment au djembé. Quatre ans plus tard, au départ de ses frères partis travailler à Bamako, il hérite d’un kamélé ngoni à 6 cordes (appelé aussi ngoni basse). Après quelques années de pratique et de popularité locale, il décide, en 1987, de rajouter deux cordes à son instrument de prédilection, et de rejoindre la capitale.

Vieux Kanté à Bamako

C’est à cette période qu’il s’oriente vers une musique intégrant sonorités mandingues (dont les rythmes wassoulou), blues, jazz, soul, funk... Dès lors, il anime divers événements (mariages, baptêmes, fêtes de quartier…), et est sollicité par de nombreux artistes et groupes (Toumani Diabaté, Salif Keïta, Lester Bowie…) qui le surnomment "Vieux Kanté", en référence aux vieux sages africains pétris de qualités et qui ne fanfaronnent pas. "Kanté comme on le dit est "sans commentaire", unique dans son style, un mollah du kamélé ngoni", dit Toumani Diabaté, le maître de la kora. Car ce surdoué qui tournera dans plusieurs pays d’Afrique et d’Europe, est capable d’utiliser son kamalé ngoni comme une basse, une percussion, une guitare ou une harpe…

The Young Man’s Harp (La harpe du jeune homme)

L’année 2004 le voit enregistrer "Laban", un album qui ne verra malheureusement pas le jour. Mais près de 4 ans avant sa disparition en 2005, le réalisateur et producteur français Vincent Dorléans enregistre quelques uns de ses chansons qui donneront naissance à l’opus "Sans Commentaire" sorti en 2013 sur le label français Sans Commentaire. Il y parle de la dureté de la vie des agriculteurs (Hommage aux agriculteurs), du Sida ou encore du Wassoulou, une région historique et riche culturellement, à cheval sur le Mali, la Guinée et la Côte d’Ivoire. En 2016, le label anglais Stern’s Music sort "The Young Man’s Harp" (La harpe du jeune homme), un album comprenant 7 titres, dont trois enregistrés avec le chanteur Kabadjan Diakité (Fatoumata, Sinamon, Kono). Cette œuvre vient confirmer tout le talent de cet artiste qui, à l’instar de Jimi Hendrix à la guitare électrique, a révolutionné les techniques de jeu du kamélé ngoni. Vieux Kanté disparaît en 2005, au moment où sa carrière internationale prend son envol.

 

par   Nago Seck  26 mai 2012 - © Afrisson