Afrisson

Biographie

Warren Jazz

   Tiss Warren Mombo
Artistes Gabon | Naissance : 1992 | Styles :  Afro-jazz - Afro-rap - Ragga - Rap/Hip hop - Rhythm & Blues - Soul Music

Né le 7 juin 1992 à Port-Gentil (Gabon), d’un père Punu (peuple bantu), Guy-Roger Mombo et d’une mère Nkomi (peuple du groupe Myéné, implanté dans la province de l’Ogooué-Maritime), Murielle Ogalat, Tiss Warren Mombo aka Warren Jazz ou Warren J, est issu d’une famille de musiciens. Très jeune, il assiste aux répétitions de son père musicien, et plus tard tente de reproduire les mélodies entendues lors de ces séances. Vu l’enthousiasme et la motivation de son fils, son père décide, en 2001, de lui apprendre les bases du jazz et du blues au piano. Devenu musicien professionnel, Warren Jazz, influencé par Singuila, Corneille, George Benson, Ryan Leslie, développera un style particulier, fusion de rap, ragga, R&B, jazz, soul, électro, mais aussi de l’afro-folk ou de l’afro-pop

A partir de 2004, Warren Jazz se passionne les chanteurs de jazz et la guitare acoustique. Soutenu par des amis comme Hans Steimen, Cyna et Gamba, il va d’abord perfectionner sa technique de jeu de guitare en intégrant en 2009 l’école de musique de Total Gabon à Port-Gentil, chaperonné par son professeur Fabrice Bagafou. Il faut attendre 2010 pour l’entendre et le voir en tant que guest dans le clip de "N’oublies Jamais", un single de Matrikul Fely’Tchiss. Quelques mois plus tard, le label Prosoft Studio sort une mixtape de l’artiste, dont "Ça fait mal" et “Elle a le contrôle”, un titre R&B-soul teinté d’électro. En octobre 2011, Warren Jazz fonde à Port-Gentil, avec OCBJ, Lezlo Style et Anne C’, le label de production TchapyBoy Entertainment.

En 2012, l’auteur, compositeur, pianiste, guitariste, interprète et producteur Warren Jazz représente le Gabon au “Castel Live Opéra” à Abidjan, une émission de détection et de révélation de talents vocaux en Afrique, réunissant, parmi 24.000 candidats, huit artistes de huit pays africains (Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Côte d’Ivoire, Gabon, République Démocratique du Congo et Togo). Le gagnant de cette première édition, le chanteur malgache D-Lain, a ainsi empoché un chèque de 15.000.000 FCFA. Quant à Warren Jazz, il sera classé 3ème en interprétant le tube "Bané", un afro-zouk cadencé composé en 1991 par feu son compatriote Olivier Ngoma décédé le 7 juin 2010 à Libreville, au Gabon, des suites d’une insuffisance rénale.
En juin 2013, Warren Jazz sort sous son label TchapyBoy Entertainment Sentiments, un album marquant un virage musical beaucoup plus acoustiques, avec des titres tradi-modernes, afro-folk, afro-pop, des ballades et un enregistrement “live”.

 

par   Nago Seck  23 mars 2010 - © Afrisson