Afrisson

Biographie

West African Cosmos


Groupes France -  Guinée Bissau -  Sénégal | 1974-1979 | Styles :  Afro-jazz

En 1974 à Paris (France), le chanteur à la voix grave Emmanuel Gomez prend comme nom d’artiste Umbañ Ukset et forme, avec son compatriote Wasis Diop et le Français Alain ’’Loy’’ Erlich, WAC (West African Cosmos), le premier groupe avant-gardiste afro-jazz, parfois teinté de pop, de funk ou de rock. Accompagnés de Wasis Diop (guitare), Alain ’’Loy’’ Erlich (piano) et des Sénégalais Ayib Gaye (basse) et Ayib Dieng (batterie), Umbañ et WAC sortent en 1975 leur premier 45T, Tuti la ma nan, produit par Spleen Record. En 1976, ils réalisent West African Cosmos, leur premier 33T éponyme de 6 titres bien accueilli et produit par CBS, à l’époque l’une des plus grosses maisons de production…

Ce premier album est alors enregistré par les trois piliers, Umbañ Ukset (voix), Wasis Diop (guitare, chœurs) et Alain ’’Loy’’ Erlich (piano, guitare, guitare acoustique, chœurs), auxquels se joints de nouveaux musiciens : Tony M’Batchi Lélo (basse, chœurs), Yebga Likoba (saxophone, chœurs), Akonio Dolo, Bamba (chœurs), Madiama Fall (percussions, chœurs) et Jean-Claude Montredon (batterie, percussion, chœurs).
L’année 1979 signe la fin de West African Cosmos avec les départs de Wasis Diop parti collaborer avec le musicien japonais Yasuaki Shimizu et de Loy Erlich pour créer à la Réunion le groupe Les Caméléons, avec Alain Peters et René Lacaille.

 

par   Nago Seck  31 mai 2007 - © Afrisson