Afrisson

Biographie

Wuta Mayi

   Gaspard Wutatumba Mayanda Blaise
Artistes Congo Kinshasa | Naissance : 1949 | Groupes :  Kékélé - Quatre Etoiles (4 Etoiles ou 4 Stars) | Styles :  Soukouss - Rumba congolaise

Auteur-compositeur né le 09 août 1949 à Kinshasa (Congo Kinshasa (RDC)), Gaspard Wutatumba Mayanda Blaise ala Wuta Mayi s’est fait un nom comme chanteur dans le milieu du soukouss congolais, notamment au sein du TP OK Jazz de François Luambo Makiadi aka Franco

Ses débuts

En 1967, alors qu’il est encore élève au lycée Joséphine Charlotte, Wuta Mayi commence dans la musique au sein de l’orchestre Jamel Jazz National fondé par les frères Tony et Fauvette Kaninda. Ses débuts se feront avec le saxophoniste Empompo Loway, les guitaristes Bavon Marie-Marie (petit-frère de Franco), Makosso et les chanteurs Marcel Loko Massengo aka Djeskain, Djo Mpoyi et Emmanuel Kiala aka Aimé Kiwakana. En 1968, Wuta Mayi intègre l’Orchestre Bamboula de Papa Nöel Nedule où il retrouve le guitariste Paul Mansiamina Mfoko aka Bopol Mansiamina.

TP OK Jazz, Les Quatre Etoiles

Après avoir chanté avec plusieurs groupes, Wuta Mayi fonde avec d’autres artistes l’Orchestre Continental, avant de rejoindre en 1974 le TP OK Jazz de Franco avec son ami Emmanuel Kiala aka Aimé Kiwakana. En 1982, il part pour paris où il fonde le groupe de soukouss congolais, Les Quatre Etoiles (4 Etoiles ou 4 Stars), avec Syran Mbenza (guitare), Bopol Mansiamina (guitare rythmique, basse) et Nyboma Mwan’ Dido (voix).

Kékélé

Désireux de faire revivre la rumba congolaise dominée par le soukouss, le ndombolo et le tchaku libandas (trois musiques de danse congolaises), le créateur de la formation afro-cubaine Africando, Ibrahima Sylla (Syllart Productions), lance en 2000 à Paris le groupe Kékélé (du mot "n’kékélé" qui veut dire "liane" en lingala). Pour cela, il réunit de talentueux artistes congolais, dont Wuta Mayi, Bumba Massa, Nyboma Mwan’dido, Loko Massengo et Syran Mbenza.

 

par   Nago Seck  17 avril 2007 - © Afrisson