Afrisson

Biographie

Yandé Codou Sène


Née en 1932 à Somb dans le département de Gossas (région de Fatick), la cantatrice Yandé Codou Sène est issue d’une grande lignée de griots sérères du Sénégal. Sa mère, Amadjiguène, fut une des voix les plus célèbres du Sine Saloum au centre ouest du pays. Elle disparaît le 15 juillet 2010 à Gandiaye, au Sénégal, des suites d’une longue maladie. Elle avait 78 ans.

La griotte de Léopold Sédar Senghor

Très jeune, elle chante dans les fêtes de son village, étalant toute sa panoplie vocale (griottique, bluesy, jazzy, soul) en utilisant des poésies de louange, des métaphores ou des proverbes et s’accompagnant uniquement de tambours sérères comme le "hin", le "kung", le "baal" et le "djoundjoun" ou le "sabar" commun aux Wolofs et aux Lébous et le "sahourouba" utilisé aussi par les Mandingues… Mais c’est avec des chants a capella qu’elle s’est fait connaître nationalement, comme "Léo Corr Dior" (ou "Léopold Koor Joor"), un morceau louant un autre Sérère, le président Léopold Sédar Senghor (1906-2001) qu’elle appelait Gnilane et dont elle était la griotte attitrée et qu’elle suivait dans tous ses déplacements. Plus tard, elle dédiera des titres aux présidents Abdou Diouf et Abdoulaye Wade.

Collaborations

Connue au Sénégal pour ses multiples shows télévisés et ses nombreuses créations enregistrées sur cassettes, Yandé Codou Sène s’est illustrée sur la scène internationale grâce à ses collaborations avec Youssou Ndour ("Gaïendé (Voices from the heart of Africa)" - CD - 1995), Baaba Maal, Musa Dieng Kala ou encore Wasis Diop. Depuis quelques années, sa fille Aïda Mbaye suit les traces de de celle qu’on appelle "la grande diva sérère".

Yandé Codou Sène et le cinéma

On retrouve Yandé Codou Sène dans plusieurs films ou documentaires :
"Hyène" (1992) film de Djibril Diop Mambety (Paroles et voix de Yandé Codou Sène)
"Mossane" (1996) - film de Safi Faye (avec la voix de Yandé Codou Sène)
"Faat Kiné" (2000) - film d’Ousmane Sembène (musique de Yandé Codou Sène)
"Karmen Gei" (2001) - film de Joseph Gaï Ramaka - (Yandé Codou Sène y interprète le rôle de la chanteuse sur la plage)
"Yandé Codou Sène, diva séeréer" (2007) – film documentaire de Laurence Gavron
"Yandé Codou, la griotte de Senghor" (2008) - film documentaire d’Angèle Diabang Brener

Yandé Codou Sène n’est plus

Yandé Codou Sène disparaît le 15 juillet 2010 à Gandiaye, au Sénégal, des suites d’une longue maladie. Elle avait 78 ans.

 

par   Nago Seck  14 mars 2007 - © Afrisson