Afrisson

Biographie

Yeleen


Groupe de hip hop africain, Yeleen (“lumière” en bambara) est fondé en 2000 à Ouagadougou (Burkina Faso) par le chanteur et sculpteur tchadien Célestin Mawndoé et le rappeur poète burkinabé né en Côte d’Ivoire Louis Salif Kiékiéta aka Smarty. Yeleen se révèle avec un hip hop original, teinté de divers styles musicaux (rythmes et chants "Ngambay" du Tchad, musique mandingue, afro-beat, R&B, reggae, rumba congolaise, soul, jazz, rock ou électro)...

À la parution de leur premier opus Juste 1 peu 2 lumière en 2001, Yeleen devient rapidement un phénomène de société, une référence, un modèle pour les jeunes et le porte-parole des sans voix du Burkina Faso et, au-delà, d’Afrique de l’Ouest.

Nominé aux Kora Awards 2002 dans la catégorie Meilleur groupe africain, Yeleen commence dès 2003 à tourner en Afrique (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Tchad, Gabon) et en Europe (Festival Mondial de Tilburg). Après leur concert mémorable au Stade Municipal de Ouagadougou en 2004 devant 20.000 spectateurs, Yeleen est programmé à divers festivals, dont Les Francophonies en Limousin (2006), Scènes d’Afrique au Futuroscope de Poitiers (2007) ou encore Musiques Métisses d’Angoulême (2008). S’ensuit une tournée au Canada… Entre-temps, Yeleen est sacré Meilleur groupe au Kundé d’Or du Hip Hop 2007, récompense musicale au Burkina Faso.

Depuis sa création, Yeleen qui a influencé de nombreux groupes a sorti cinq albums : Juste 1 peu 2 lumière (2001), Dieu seul sait (2003), Dar Es Salam (2006), L’œil de Dieu (2009) et Rédemption, le dernier opus du groupe sorti le 15 novembre 2010.
A la séparation du groupe en 2011, les deux fondateurs du groupe Smarty et Mawndoé décident de faire chacun de son côté une carrière solo. Mawndoé qui a travaillé avec de nombreux artistes, dirigé artistiquement de grands événements au Burkina Faso et organisé les "Yeleen Tours" ou les "72 h Yeleen", autoproduit son premier album en solo de fusion, Daari, paru le 16 décembre 2011. Quant à Smarty, il enregistre la même année son premier opus individuel Afrikan Kouleurs, réalisé avec son groupe Bolo Bein Roots.

* Source : http://www.kibare-music.com/

 

par   Nago Seck  10 mai 2007 - © Afrisson