Afrisson

Biographie

Zaïko Langa Langa


Groupes Congo Kinshasa | Création : 1969 | Styles :  Soukouss - Afro-pop - World / Musique du monde

Zaïko Langa Langa (ou Zaïko Langa Langa Nkolo Mboka), fut un des groupes de rumba / soukouss les plus populaires du Congo Kinshasa (RDC). Cette formation pépinière a révélé plusieurs musiciens célèbres dont Papa Wemba, Nyoka Longo, Evoloko Jocker, Pépé Felly, Likinga Redo ou encore Lengi Lenga...

Fondé le 24 décembre 1969 sous le nom Orchestra Zaïko, le groupe Zaïko Langa Langa est alors composé de Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba (Papa Wemba), Pépé Felly Manuaku (Manuaku Waku), Enoch Zamungana, Anto Evoloko (Evoloko Jocker), André Bimi, Jersy Jossart Nyoka Longo, Siméon Mavuela Somo, Bapius Mwaka, Mashakado Nzolantima, Teddy Sukani. Ils seront rejoints par Bozi Boziana, Gina Efonge Isekofeta, Pablo Bakunde Ilo…

Le cavacha de Zaïko

Dès ses débuts, Zaïko Langa Langa révolutionne la musique congolaise en accélérant le soukouss, mettant en valeur les riffs de guitare tournoyants, la batterie à la place des cuivres. Les atalakus ou animateurs/danseurs (plus d’une dizaine) jouent aussi un rôle important sur scène. Leur style rythmé appelé cavacha (une danse et un style marqué par le jeu de la caisse claire) et leurs danses endiablées contribueront à faire du groupe l’un des plus populaires du Congo Kinshasa (RDC).
En 1974, le groupe commence à se scinder. Papa Wemba crée successivement deux groupes : d’abord Isifi Lokole avec Evoloko Joker, Mavuela et Bozi Boziana puis Yoka Lokole, rejoint par Mbuta Mashakado. Son originalité est d’introduire les sonorités du tambour lokolé. Papa Wemba chante ensuite dans « l’Afrisa International » de Tabu Ley (« Rochereau ») avant de créer en 1976, sa propre formation, « Viva la Musica ».
Cependant, Zaïko Langa Langa continue son bonhomme de chemin en engageant en 1975 Likinga Redo et Lengi Lenga. A la fin des années 1970, l’orchestre est à son apogée, avec une orchestration et des chorégraphies plus abouties. Quelques années plus tard, Evoloko Jocker et Mavuela décident de voler de leurs propres ailes.

Zaïko Langa Langa, le goût du travail bien fait

En 1999, le producteur, réalisateur et photographe français, Yves Billon, consacre un documentaire de 52 mn au groupe Zaïko Langa Langa, « Zaïko Langa Langa, le goût du travail bien fait », diffusé sur RFO et Mezzo (la chaîne des artistes et du répertoire de l’univers classique, jazz et danse). À la fin des années 1980, le groupe se divise en deux formations : Nyoka Longo, Dindo Yogo et Meridjo conservent Zaïko Langa Langa tandis que Bimi Ombale, Ilo Pablo et Lengi Lenga créent Zaïko Familia Dei. Plusieurs autres groupes naîtront du clan Zaïko Langa Langa, dont Langa Langa Stars, Tout Choc Anti Choc, Les Stars de Zaïko, Tout Choc Oka, Grand Zaïko Wawa…

 

par   Nago Seck  10 avril 2007 - © Afrisson

Bibliographie