Afrisson

Biographie

Zotto Boys


Groupes Mali | Création : 1990 | Styles :  Afro-rap - DancehallSite internet

Originaire de Bamako-Coura, le quartier chaud de Bamako. Les Zotto Boys (les garçons de l’union) est un groupe de rap formé en 1990 par Ahmed Tidiane Touré tout juste rentré de Grande Bretagne, Ce dernier ouvre d’abord un salon de coiffure devenu rapidement le quartier général des étudiants à l’occasion des premières grèves estudiantines. En 1991, le groupe enregistre ses premiers sons, anime les soirées des étudiants du Mali, passe à l`ORTM et participe à la soirée d’investiture du président Alpha Oumar Konaré, le 8 Juin 1992, au Palais de la Culture de Bamako. Dans leur style entre rap, dub, new wave british et musique mandingue, Les Zotto Boys dénoncent la pauvreté, la polygamie, le chômage, la guerre, l`excision, le sida, le racisme et la drogue. Ils chantent en Bambara, en français, anglais, peulh et sonrai

En 1997, le groupe enregistre à Dakar son premier album qui reste confidentiel. Il faut attendre la rencontre avec le DJ antillais Michel Tchimbé et l’enregistrement de dubs jamaïcains pour attirer l’attention du producteur Mohamed Sanous Diakité de Kodavision qui produit l`album Nafiguiya. Le titre "Allah Akbar" considéré par les autorités comme provocateur entraîne l’arrestation de Ahmed Tidlane Touré : il sera libéré une semaine plus tard sur l’intervention de son producteur. Cette publicité contribue à la popularité des Zotto Boys invités pour des featuring par les plus grandes griottes maliennes. Suit dans les années 2000 une installation en France, une traversée du désert puis la sortie en 2009 de la video et de l’album Nteriké, les amis perdus chez Dims Records entre rap, reggae et dancehall.

 

par   Nago Seck  12 octobre 2014 - © Afrisson