Afrisson

Biographie

Zoumana Téréta


Artistes Mali | Groupes :  Donso | Styles :  Musique Mandingue - World / Musique du monde

Issu d’une famille de pêcheurs Bozo de Damdjé, dans la commune de Macina au Mali, l’auteur, compositeur et chanteur à la voix de ténor ou médium, Zoumana Téréta alias « Zou » diffuse une musique mandingue marquée par le sokou, une vièle monocorde dont il est l’un des plus meilleurs experts. Son album Niger Blues, paru en 2003 chez Mélodie, contribue à sa renommée internationale…

Très jeune, Zoumana Téréta se passionne pour le sokou, initié par un de ses amis, Issa, qui lui apprend les techniques de jeu de l’instrument et les ficelles de fabrication. A l’adolescence, il devient un excellent joueur et facteur de sokou, mais ne désire pas d’en faire un métier. Il devient alors chauffeur routier, sillonnant les routes du Mali et de la Côte d’Ivoire voisine, toujours muni de son sokou et d’une queue de cheval pour la corde. Au bout de quinze ans, il décide de faire de la musique sa profession et commence à participer aux rencontres musicales du Mali.

Sa maîtrise du sokou et sa technique de jeu unique séduisent bientôt les artistes du pays avec qui il va collaborer : Saly Sidibé, Oumou Sangaré, Ténin Djini Damba, Fantani Touré, Hawa Koni Diabaté, Maï Koné, Badéma National ou l’Ensemble Instrumental du Mali. Il posera aussi les lignes de son instrument de prédilection sur le rap du groupe Zion B ou les bandes sonores musicales de divers films.
Il faudra attendre 2003 pour entendre Niger Blues, le premier opus solo du « sokoufola » (joueur de sokou) produit par Cobalt et distribué par Mélodie. Suit, en 2009, Soku Fola : Traditional String Music from Segou, un album produit par Kanaga System Krush.

 

par   Nago Seck  12 septembre 2007 - © Afrisson