Afrisson

Biographie

3K

   Kébo Karel Okioh

Beatmaker-producteur béninois, Kébo Karel Okioh aka K3 vient d’une famille d’artistes, un grand père musicien, un père cinéaste émérite, un cousin pionnier du rap béninois (Archange du groupe Ardiess). Après de nombreuses passions récompensées par des distinctions dans son adolescence (dessin, poésie), le jeune Kébo a son premier contact avec le hip hop au début des années 1990 avec un DJ nigérian qui mixait dans un bar situé en face de la maison de ses parents. Il passera ses journées de vacances scolaires assis au portail à écouter le DJ mixer les hits de Snow, MC Hammer, Snoop Dogg et autres. Ce n’est qu’après son baccalauréat qu’il décide de fonder en 2002 avec des copains le groupe de rap West Coast, composé de 6 rappeurs et d’une rappeuse. Avec son ordinateur, il apprend tout seul à composer des beats dans sa chambre de jeune étudiant en informatique…

ChefBandits, le beatmaker

Le groupe décide d’entrer en studio pour enregistrer un maxi 4 titres, faisant ainsi la connaissance de l’ingénieur du son Enod. Entre 3K et ce dernier se développera un rapport particulier. 3K en profitera pour perfectionner ses talents de créateur musical et apprendre le travail d’ingénieur du son. Après la sortie du maxi du groupe, le rappeur-beatmaker 3K, surnommé à l’époque “ChefBandits”, multiplie les collaborations, travaillant sur des morceaux en dehors de son groupe avec des artistes de sa génération. Durant les années qui vont suivre, 3K multiplie les collaborations avec les artistes underground en tant que beatmaker et finit par laisser le micro pour le synthé.
En 2004, décidé à aller plus loin avec ses amis, le ChefBandits reforme un autre groupe avec les plus motivés de son crew. C’est la création de 1ère Classe, groupe composé de cinq MCs tous issus de West Coast et s’en suit le single "Make It Klap" diffusé en boucle par les radios de Cotonou. Mais confronté une nouvelle fois à des problèmes de restructuration, le groupe est sombre dans l’inactivité. Le ChefBandits passe toutes ses journées au studio, perfectionne ses talents de beatmaker et multiplie les prods remarquables pour différents projets, groupes de rap et chanteurs R&B de Cotonou... En 2006, le groupe 1ère Classe finit par se ressouder et signe chez Skull Skool Skuad, le label d’Enod. C’est le retour aux affaires pour le groupe. De multiples collaborations toutes produites par le ChefBantits vont suivre, 3e Monarchie (Fais gaffe), Katana (OK) notamment. Il produit la même année le single Bang pour son groupe en featuring avec Keylus (Fool Faya). Le groupe fera cette année la première partie du lancement du premier album du groupe Xkalibur et plusieurs autres scènes. Le ChefBandits s’affirme de mieux en mieux.

Jamais loin

2007 consacre le ChefBandits en tant que beatmaker super talentueux et les bonnes productions suivent "Sound Soldiers", "QJ All Stars", "Narcotic" ou Kidistyle ("Premier pas" feat. Rebelle), un tube de la rentrée 2007. Il produit le single Ramène-moi ton fame en featuring avec le nouveau prodige du rap béninois, ADN. Ce single obtient aussitôt un bon accueil auprès du public et est largement diffusé les antennes des radios béninoises et sur le net. En 2008, le ChefBandits devient 3K (Three "K"), les trois initiales de ses prénoms et nom de famille : Kébo Karel Kachinu, un beatmaker incontestable, producteur recherché dans le milieu rap et R&B de Cotonou, du Niger et d’autres pays environnants. Il produit quelques tubes sur le 1er album de Da Real Cos, le tube de l’été 2008 "Jamais loin de Jupiter qui sera sacré "Meilleur son RNB 2008" au Bénin. Il produit en partie la compil COO The Mix produit par son label 7 Dragons.

Step du fou

Juste après cette compil, c’est la séparation avec son label et la création de son label 3K Musik devenu Claxik Musik en 2000, année de la sortie de son premier maxi CD solo, A la porte de l’éternité. Aussitôt, il se lance dans le projet d’un album à la DJ Khaled, Classic Vol1 sur lequel il regroupe bon nombre d’artistes hip hop béninois. Un an plus tard il produit un deuxième album intitulé Classic R&B sur lequel cette fois-ci il fait participer des artistes R&B de la scène béninoise et ghanéenne. Sur son label Claxik Musik il signe trois jeunes artistes de la musique béninoise (Young J, ADN, Cashmere). 2013 est l’année du retour de la série d’albums "Classic" de 3K, avec le Classic vol.3 appelé aussi CV3, un opus réalisé des rappeurs et chanteurs africains de renom dont Kôba (Gabon), Soul Bang’s (Guinée) ou encore son compatriote et rappeur Blaaz dont le featuring sur "Step du fou" devient un hit qui fait danser toute la jeunesse béninoise.

 

par   Nago Seck  2008 - © Afrisson