“1 BP 1595 Abidjan”

Air Afrique fut le nom donné à plusieurs compagnies aériennes africaines dont la plus ancienne remonte à 1926 et dont la plus récente disparaît en 2002. Mais la date de création la plus récente retenue de cette société dont le siège social est à Abidjan est 1961 (avec les indépendances de nombreux pays africains).

Air Afrique est d’abord le nom d’une compagnie fondée en 1926 et qui prend en 1928 le nom de Transafricaine.

À l’initiative de l’État français est créée le 11 mai 1934 la Régie Air Afrique, dont l’objectif est de rationaliser l’exploitation des lignes aériennes des colonies françaises d’Afrique. Son exploitation débute le 7 septembre 1934 avec l’inauguration d’une ligne postale entre Alger et Niamey sur Bloch MB.120. Cette ligne est rapidement prolongée sur Fort-Lamy et le Congo et ouverte aux passagers le 27 avril 1935. Elle absorbe progressivement les Lignes aériennes Nord-africaines (LANA) créées en 1934, la Transafricaine de 1928 et le 1er janvier 1937 la Régie Malgache créée en 1934. Lorsque la Régie Air-Afrique manqua de Bloch MB.120 à la suite d’accidents, l’aéronautique militaire de l’Afrique-Occidentale française mit à disposition entre 1936 et 1937 deux de ses quatre appareils pour remplacer les accidentés.

Mise en sommeil au début de la Seconde Guerre mondiale, elle rejoint la compagnie Air France en 1941.

La plus récente Air Afrique est constituée le 28 mars 1961 par un accord liant onze états africains francophones. Cet accord résulte du constat qu’aucun de ces pays n’a alors les moyens financiers de financer seul une compagnie aérienne nationale, mais aussi de la volonté de créer une grande compagnie africaine.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire