“Le broken beat ou Bruk est un genre de musique électronique avec une forte influence jazz (nu-jazz) ayant émergé au Royaume-Uni dans les années 1990.”

Le genre est caractérisé par un rythme syncopé en 4/4 avec souvent des sons de caisses claires ou battements de mains en contretemps. Mais la diversité des styles rend très difficile une définition précise du genre qui se définit avant tout par une attitude, et aussi un souhait de s’extraire des schémas d’un style défini comme la house ou le 2 step. Comme l’explique Seiji, un de ses producteurs les plus brillants, « J’essaie de faire quelque chose de scientifique, parce qu’à la longue un beat de house peut être ennuyeux, et qu’il est ennuyeux de faire de la musique dans un style particulier ou vous avez un beat sur chaque temps. C’est pour cela que nous avons commencé à faire une musique un peu différente, parce qu’on en avait assez ».

Cela explique sans doute en partie le fait que le genre soit resté underground et sous les radars de la presse musicale mainstream, alors qu’il est un des mouvements musicaux les plus créatifs des 30 dernières années. Les deux grands créateurs du genre sont IG Culture et Dego. Le broken beat a eu une influence majeure dans la musique du Royaume-Uni.

Les grands pionniers du genre sont le producteur-compositeur IG Culture, le duo 4hero (Dego & Marc Mac) avec leur album Two Pages, qui aura un impact majeur, Bugz in The Attic, Neon Phusion, Afronaut, Seiji… Ce style musical prolonge la tendance déjà présente dans une certaine scène jungle à mélanger les instruments live aux machines. Le genre, ayant émergé dans la zone ouest de Londres ou était basé le label Goya et de nombreux artistes, est habituellement étiqueté « West London » ».

Parmi les influences majeures du broken beat pouvant être identifiées : le jazz fusion tendance funk des années 1970 (Headhunters, Lonnie Liston Smith, Mizell Brothers, et Donald Byrd), certains breaks de jazz des années 1960, 1970, ou encore des morceaux de funk du début des années 1980.

*Source: wikipedia

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire