“Bruxelles”

34 centimes est un label lancé par le rappeur belgo-congolais Damso.

Après l’épisode 92i, qui aura permis à Damso d’accoucher de trois albums, l’artiste bruxellois s’est fondu dans le monde de l’indépendance. En effet, son nouvel opus « QALF » a été dévoilé sous le label Trente-quatre centimes, fondé en 2020. Et ce nom mystérieux semble pourtant porter une lourde référence. Pour la comprendre, il faut réécouter deux anciens titres de Damso, à commencer par « Smeagol », dévoilé en janvier 2017. Dans celui-ci, l’artiste prévient : « J’suis là pour défoncer tout le rap français, 34 centimes, j’débutais en indé ».

Damso, désormais en indépendant

Une somme symbolique, que l’artiste a de nouveau cité lors de son morceau « Mucho Dinero », quelques mois plus tard, en septembre 2017. « 34 centimes dans le compte en banque », assure-t-il. Ainsi, ces trente-quatre centimes marqueraient le début de l’aventure de Damso dans le rap, puisque c’est la somme disponible sur son compte bancaire avant que celui-ci n’entame sa carrière. Comme une revanche, c’est avec ce même nombre de centimes que Damso a choisi de déposer le nom de son propre label. Une structure indépendante, chargée de propulser son immensément attendu « QALF » : les cartes ont été redistribuées. Et depuis, les trente-quatre centimes ont légèrement gonflé.

D’ailleurs, Damso s’est confié auprès de Skyrock et Fred Musa sur cette nouvelle ambition incarnée par son indépendance. « Qui dit signé, dit produit ; qui dit produit dit beaucoup de réflexion, car je suis quelqu’un qui réfléchit peut-être trop. C’est ce côté là qui, indirectement, me freinait, et, maintenant que je peux faire ce que je veux, j’ai le droit de me “planter ». (…) Je ne suis plus un produit, je suis un mec qui fait de la musique et qui la propose« .

*Source: https://intrld.com/34-centimes-symbolique-nom-label-damso/

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire