Titres :
1. African N’Deu 4:33”

En 1992, Ramiro Naka sortait l’album « Salvador ». Il n’imaginait pas alors que cette œuvre serait prophétique. Vingt ans plus tard, sa carrière connaît en effet un nouvel élan dans la ville la plus africaine du Brésil, Salvador de Bahia où il enregistre plusieurs chansons pour un nouvel album à paraître en 2022. De retour à Paris, il lance les premiers singles de cet opus : « African N’Deu », « Yemanja e Orixa » en collaboration avec l’un des musiciens clés de la lambada, Giba Gonçalves, « Salvador De Terra » avec le fondateur du sambareggae, Carlinhos Brown, et « Eh Marano Udju » avec le « bloco organisme » du carnaval de Bahia et pilier de la communauté noire, le groupe Olodum.

Ramiro Naka

Né en 1955 en Guinée-Bissau, Ramiro Naka Gomes Dias aka Ramiro Naka est un auteur-compositeur, guitariste, percussionniste et chanteur menant une carrière de musicien, de comédien, de conteur et de peintre… Il propose du « gumbeblues kréol » chanté en manjak (manjaque) et en créole portugais : une musique entre gumbe, style mandingue, blues, kizomba, samba ou bossa.

Fiche :
Musique, paroles, guitare, voix, chœurs – Ramiro Naka
Production – Giba Gonçalves, Nicolau Rios

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire