Xalam.jpg

 

Industrie musicale Instruments – Radios Courants musicaux – Titres phares Naissance des groupes phares Evènements
Années 1900-1950 Années 1900-1950 Années 1900-1950 Années 1900-1950
Afficher…
Afficher…
Afficher…
Afficher…
Années 1950-1980 Années 1950-1980 Années 1950-1980 Années 1950-1980
Afficher…
Afficher…
Afficher…
Afficher…
Années 1980 Années 1980 Années 1980 Années 1980
Afrique de l’Ouest, ouverture de studios d’enregistrement : Togo: OTODI (fermé fin 1980). Sénégal : Studio 2000. Guinée Bissau : CDMD (Centre de Documentation de la Musique et de la Danse). Sénégal : société SAPROM de Youssou Ndour.

Sénégal : label Syllart Production d’Ibrahima (1981).

Burkina Faso : Studio DES, Studio Baobab et Studio ESSEM.

Sénégal : création par Mamadou Konté d’Africa Fête- association de promotion des musiques africaines (1982).

Côte d’Ivoire: sortie de «~Brigadier Sabari~» d’Alpha Blondy (1983).

Nigeria : sortie de «~Synchro System~» de King Sunny Ade (1983).

Sénégal : sortie de «~Immigré~» de Youssou Ndour (1984).

Guinée : sortie du tube mondial «~Yéké Yéké~» de Mory Kanté (1987).

Sénégal : Super Etoile de Dakar de Youssou Ndour (1981). Dande Lenöl de Baaba Maal (1985).

Cap Vert : Finaçon des frères Zeze et Zeca Di Nha Reinalda (1985).

Guinée : Prince Diabaté (1988).

Autorisation des radios libres en France (1982).

Emprisonnement de Fela A. Kuti au Nigeria (1984).

Sortie de «~Tam-Tam pour l’Ethiopie~», un 45T de solidarité réalisé par des artistes africains (1985).

Festival anti-apartheid de Gorée au Sénégal (1986).

Mort d’Alla Seck, animateur/danseur du Super Etoile lors d’une tournée de Youssou Ndour et Peter Gabriel en France (1987).

Mort à Dakar d’Abdoulaye Prosper Niang, batteur et membre fondateur du groupe Xalam (1988).

Tournée «~Human Rights~» d’Amnesty International (1989).

Xalam.jpgLe groupe Xalam avec Abdoulaye Prosper Niang (au premier plan)
Années 1990 Années 1990 Années 1990 Années 1990
Afrique de l’Ouest, création de structures par des artistes : Sénégal : Xippi de Youssou Ndour (1991). Label Mandé d’Africa Fête (1991). Mali : EMI/ Mali K7 à Bamako (1993).

Afrique de l’Ouest : fermeture de filiales d’EMI (1994).

Côte d’Ivoire : Alpha Blondy Production (1994). Zam Promo de Bilé D’Adjouan Manouan (1998).

Mali : Mali K7 par Ali Farka Touré et Philippe Berthier (1995). Studio Moffou par Salif Keïta (1997). Balani’s Vibes Production par Hugo Diarra (1998).

Cap Vert : ouverture à Paris de Espace Music Tropica par René Sanchez, Julio Da Vega et ThomasTavares (1998).

Burkina Faso : Seudoni Production (1999).

Sénégal : Positive Black Soul (1993). Frères Guissé (1994). Libération de Nelson Mandela après plus de 26 ans de prison (1990).

Retour d’exil de Myriam Makeba après 31 ans (1991).

Ali Farka Touré obtient un Grammy Award aux USA pour son CD «~Timbuktu~» (1995).

Mort de Fela A. Kuti, père de l’afro-beat nigérian (1997).

Fondation «~SOS Albinos~» de Salif Keïta (1997).

Mort à Paris de Léopold Sédar Senghor, académicien et ancien président du Sénégal (2001).

fifi-Rafiatou.jpgFifi Rafiatou à l’harmonica
© Afrisson

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck