“CD1
1. Jerusalem
2. Brigadier Sabari
3. Seba Allah Y’e
4. Cocody Rock
5. Sweet Fanta Diallo
6. Travailler c’est trop dur
7. Multipartisme (médiocratie)
8. Masada
9. Peace in Liberia
10. Rasta poué
11. Boulevard de la mort ”

CD2

1. Crime spiritual

2. Politiqui

3. Ca me fait si mal

4. Hope (feat. Beenie Man)

5. Les Chiens

6. Afriki

7. Rasta bourgeois

8. J’ai tué le commissaire

9. American dream

10. Young Guns (feat. UB 40)

11. Wish you were here

Locomotive du reggae africain, l’Ivoirien Alpha Blondy sort le 20 avril 1995 chez Wagram, Positive Energy, un album fidèle à l’afro-reggae qui a fait sa renommée mondiale, une fusion de reggae jamaïcain, de musique mandingue, de rock ou de funk, soutenue par une solide rythmique basse, des chœurs bien balancés, avec des textes engagés et des messages de paix chanté en dioula (mandingue), français ou anglais.

Fin 2013, Wagram sort Best Of Alpha Blondy, une double compilation afro-reggae de 22 titres, avec des hits, dont “Jerusalem”, “Brigadier Sabari”, “Cocody Rock”, “Sweet Fanta Diallo”, “Travailler c’est trop dur”, “Multipartisme (médiocratie)”, “Boulevard de la mort”, “Rasta poué”, “Boulevard de la mort” ou encore “Politiqui”.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire