Titres:
Face A:
1. Ayinla Mo Gbodu De
2. Salawa Ti Bimo
3. Gbogbo Africa Lapapo
4. Alhaji Mutairu Ayinla Tijani (MAT)
5. Ironu Ikooko Ni O Paja Face B:
1. Kolawole Ki Lo de
2. Chief Joseph Afolayan
3. Kayode Olalekan
4. Eje Ka Jo Jo
5. Bi A Ba Ntoro Omo”

Né en 1953 à Ibadan (Nigeria), l’auteur-compositeur et chanteur, Kollington Ayinla, surnommé Baba Alatika ou Kebe Kwara ou Baba Alagbado ou Alhaja General Kollington Ayinla se distingue de Sikiru Ayinde Barrister en plaçant au cœur de la fuji music (apanage des musulmans Yoruba) le tambour « bata » et en accélérant la rythmique. Leader des groupes Fuji 78 Organisation, Fuji Pioneers ou African Fuji Eaglets, il devient populaire grâce à ses albums « Megastar » et « Fuji Ropopo », et à ses dénonciations violentes de l’injustice. Kollington Ayinla est l’époux de Queen Salawa Abeni, chanteuse spécialisée dans la fujiwaka music, et le père du rappeur Sheriff Ilori aka Big Sheff. Fondateur en 1982 de son propre label, Kollington Records, renforçant ainsi sa place dans l’industrie musicale nigériane, cet artiste prolifique a enregistré un nombre incalculable d’albums.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire