Titres:
1. Bongo ya za 5:19
2. Kalara Eding 4:19
3. Bikutsi bi Cameroon 3:22
4. Milan mi Koba-Mvet Bibon 3:29
5. Yaé acapella 1:38
6. Nlan Bikutsi 4:56
7. Bikoko biyoko 5:33
8. Nya Moan 3:10
9. Obélé Okuma 4:36
10. Yaé 2:07
11. Eding Zoé 5:04 ”

Adepte du Bikutsi authentique, Véro La Reine fait un retour aux sources dans son nouvel opus de 11 titres, Akang Heritage, pour rendre un vibrant hommage à ses ancêtres Ekang.

« Akang Heritage » est un Projet sur l’héritage culturel du peuple Ekang (Bantu). Avec cet album, je suis allée au plus profond de moi pour le faire. C‘est un travail d’originalité, avec un grand accent sur la tradition orale ainsi que les Instruments d’origine de la Musique Bikutsi. « Vous savez comme on le dit toujours, « qui sait d’où il vient sait où il va ». Dans cet album, je rends Hommage à mes ancêtres (Ekang) pour cette belle culture, je me mets à genoux devant la femme Fang-Beti, la créatrice du bikutsi. Akang Heritage c’est un vrai retour aux sources. On dit chez les Bantu « Ngoul élé ya soua a tin », ce qui signifie: la force d’un arbre vient de ses racines« .

« Je parle des choses réelles car pour moi, l’art est fait pour attirer l’attention des gens sur ce qui ne va pas dans notre monde. Je parle des choses de tous les jours. Il y a par exemple le titre « Nya Mon » : Nya » qui veut dire « Mère » en Français, et « Moan qui veut dire « enfant ». « Nya Mon » parle de l’utilité d’une maman dans la vie d’un enfant. Là, je parle aussi d’épanouissement de la femme, de la souffrance des enfants dans le monde, ces êtres fragiles qui ont besoin de notre attention pour bien grandir. J’aimerais ici lancer un appel à nos pays africains de tout mettre en oeuvre pour protéger les femmes et les enfants, car l’avenir d’un pays ce sont eux. Chez nous en Afrique, ce sont les femmes qui éduquent les enfants et si cette même femme va mal, où trouvera-t-elle la force pour pouvoir bien éduquer ses enfants ? Je parle aussi de l’Amour qui pour moi est tout. Là où il y a l’Amour il y a la paix, il y a de l’épanouissement, il y a la joie et le bonheur. Comme une vraie fille africaine, je raconte des histoires. »

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire