Réalisé en 2006 par Natty Dread, l'album Klandestin s’inscrit dans la continuité de Bamako Roots Reggae sorti en 2004 et enregistré à Bamako au Mali. Le titre de cet album reggae n’est pas un hasard car le groupe a toujours souhaité porter son regard sur les faits de société marquants comme l’immigration. ”

Bamako Roots Reggae


[Réunion
Dans la droite ligne de Bamako Roots Reggae, Klandestin pose le problème du déséquilibre entre le Nord et le Sud, la répartition des richesses et les inégalités. La chanson «~Klandestin~» est née lors d’un séjour à Mayotte de l’auteur, compositeur et guitariste du groupe, Jean-Marie Imira, témoin de l’arrestation de jeunes Anjouanais arrivés dans la nuit sur des «~kwassa-kwassa~» (bateaux de fortune).

Les thèmes des chansons comme «~Kaf 7 po~», «~Mangekrassi~» ou encore «~Klandestin~» sont toujours aussi revendicatifs.

Source : Natty Dread

Musiciens: Jean-Marie Imira (auteur, compositeur, guitariste) ; Jean-Marc Imira (voix) ; Christine / Priscilla (voix, chœurs) ; Pascal Dalleau (batterie) ; Serge Racol / Léonel Ichane (claviers) ; Yoann Delort (sax) ; Thierry Hesler (trompette) ; Bernard Chopinet (basse) ; «~Toutou~» (percussions) ; Steve-Henri Peeters (guitare)

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire