“La promotion, la valorisation et la renaissance de la pratique de l'opéra en Afrique en général, et de l'opéra rythmique d'Afrique en particulier, pourraient apporter leur pierre à la construction de la culture africaine. ”


A l’appui de cette conviction, l’auteur démontre la forte corrélation qui existe entre la dynamique culturelle et le développement. Dans toutes les grandes traditions culturelles, selon lui, la musique en général et l’opéra ou le chant lyrique en particulier sont des vecteurs de la spiritualité. L’auteur passe donc en revue, tout au long de l’ouvrage, l’essentiel des valeurs éthiques que véhicule l’opéra, l’intérêt qu’il rep(‘résente pour le continent africain et conclut par la présentation de la transcription musicale d’un chant lyrique oral africain – Les Amants des veuves (Njap Makon).

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire