Né de la fusion des mélodies et rythmes latins, du jazz, le latin jazz (jazz latin) est un courant musical initié au début des années 1960 aux Etats Unis. Le latin jazz offre deux variantes : le latin jazz afro-cubain intégrant la salsa, le mambo, le merengue, le son cubano, le cha-cha-cha, des sonorités africaines... et le latin jazz brésilien englobant la samba et la bossa nova. Les bases de ces styles sont jetées à partir de 1962 à la sortie de l’opus Jazz Samba des compositeurs américains de jazz Charlie Byrd (guitare 1925-1999) et Stan Getz (saxophone ténor 1927-1991), consolidées en 1963 par Getz/Gilberto, un album qu’ils réalisent avec les compositeurs brésiliens de bossa nova João Gilberto (guitare) et Antônio Carlos Jobim (piano 1927-1994). Ce n’est qu’en 1970 qu’apparaît l’expression “latin jazz”, lancé par le compositeur, arrangeur, trompettiste et percussionniste (congas) américain Jerry Gonzalez, né le 5 juin 1949 à New York, aux Etats Unis… ”

Very Best Of Latin Jazz

Le style latin jazz, donné par la guitare (acoustique), la contrebasse (ou basse), le piano, les congas, les timbales, les cuivres (saxophone, trombone, trompette) et la batterie, sera incarné par des compositeurs de talent, comme Tito Puente (percussion, vibraphone 1923-2000), Chick Corea (piano), Al Di Meola, Paco de Lucia et John MacLaughlin (guitare), Dizzy Gillespie (trompette), Stanley Clark (basse), Mario Bauzá (saxophone alto, trompette, clarinette 1011-1993), Chucho Valdes (piano, orgue), Gato Barbieri (saxophone), Toots Thielemans (harmonica, guitare) ou encore Herb Alpert (trompette)…

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire