“40 concerts, 18 villes de Seine ST Denis, le Festival Villes des musiques du monde initié par l’équipe municipale d’Aubervilliers est devenue au fil des années une grosse machine. ”

Du 15 Octobre au 15 Novembre 2009, « La banlieue rouge » peuplée de toutes les nationalités invite une nouvelle fois le monde à la divertir. Stages de danse, ateliers, collaborations artistique entre jeunes talents du 9 3 et artistes de divers pays. L’occasion pour les jeunes dites des banlieues sensibles impliqués aussi bien dans la couverture médiatique de l’évènement que dans les ateliers, les spectacles et l’organisation, d’accéder à des cultures quelques fois méconnues. Les itinéraires musicaux sont nombreux du chant qawwali pakistanais au bal créole en passant par le luth arabe et la harpe celtique. Profane, sacrée, électro, vocale, la musique se décline sous ses multiples formes. Dans cette édition, l’Afrique se taille la part du lion avec les grosses pointures (ONB, Oumou Sangaré, Habib Koité), les stars montantes (Mounira Mitchala), les artistes militants (Nawal , Malika Domrane et Amazigh Kateb , sans compter les pygmées aka, Diwan Blues ou Tinariwen. Tout un programme à déguster avec curiosité http://www.villesdesmusiquesdumonde.com. Au Saraaba, espace culturel africain ouvert voici un an au cœur de la Goutte d’Or, Madagascar est à l’honneur du 6 au 11 Octobre invitant les grandes pointures de la musique malgache comme Tao Ravao, Solorazaf, Mara Carson et Fenoamby. Conférences, expositions (sur les grandes figures de la musique malgache), films, donnent un coup de projecteur sur une île prise entre deux mondes : l’Océan Indien et l’Afrique, http://www.saraaba.fr. L’occasion de se replonger dans son [histoire. Petit clin d’œil également au Zimbabwe avec l’artiste Chengetai qui sort son nouvel album enregistré en Afrique du sud avec son compatriote Louis Mhlanga. Dans son pays, la sanza ou mbira (piano à pouces) est l’instrument roi de la musique shona.

Bon voyage.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire